Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Droit au chômage après démission pour nouveau poste puis arrêt maladie

Bonjour.
Je suis dans une situation très particulière.
J’ai démissionnée après 15ans d’ancienneté d’une agence immobilière car une place mettait destinée chez un huissier de justice.
Je me suis fracturée la malléole 2jours avant la signature de mon contrat et de ce fait mon employeur a refusé de me prendre ou de m’attendre.
Je suis actuellement en arrêt maladie car je suis immobilisée au moins jusqu’au début d’année prochaine.
Aurais-je le droit au chômage dès la fin de mon arrêt maladie sachant que j’ai eu 4mois d’arrêt ou c’est 4mois d’arrêt prolongé encore l’attente au chômage.
En vous remerciant pour votre aide.

Sophie54

  • 3 questions posées
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 15657 réponses publiées
  • 1564 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous devez voir avec pôle emploi

Bonjour Sophie54,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.

N'étant pas habilités à vous fournir de renseignements à ce sujet, je vous invite à contacter l'organisme compétent, à savoir, le Pôle emploi.

Je vous souhaite une bonne journée.

Beau Temps Breton

  • 4 questions posées
  • 69 réponses publiées
  • -1 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Sophie54,

En complément des réponses précédentes, si vous avez des écrits permettant de prouver la promesse d'embauche puis le désistement de cet employeur vous devriez pouvoir faire valoir auprès du Pôle Emploi que votre perte d'emploi est, en fait, involontaire malgré votre démission (comme elle le serait suite à la rupture d'une période d'essai à l'initiative de l'employeur). N'hésitez pas à contacter dès maintenant un de leurs conseillers en indemnisation bien que vous ne puissiez pas vous inscrire immédiatement, n'étant pas apte physiquement à reprendre un travail.

En vous souhaitant un bon rétablissement, et bon vent dans vos recherches de nouvelles opportunités professionnelles, comme on dit ailleurs.