l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Mode de calcul de la réduction de pension

Mon salaire de comparaison trimestriel est 15.000 et une pension théorique de 2400 par trimestre (800 par mois). Pour le mois suivant mon deuxième trimestre de dépassement, le calcul est montant du différentiel deuxième dépassement qui lui prend en compte la pension théorique (800) alors que dans la réalité, montant de pension versée sur trimestre deuxième dépassement = 0, soit donc 2400 euros théorique que je n’ai pas perçu. Quelqu’un peut-il m’expliquer la prise en compte d’un gain théorique ?

Wang

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par Wang

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.

Bonjour Wang,

Dans un premier temps, je vous invite à lire la réponse apportée par ONA, contributeur de notre Forum, dans ce topic "Comment calculer le montant à ne pas dépasser pour garder ma pension d’invalidité ?"

Ensuite, je vous suggère de faire le point avec le service invalidité de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), par le biais de la messagerie de votre compte ameli.

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Wang

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Sophie. Merci pour votre réponse. J’avais lu la réponse donnée par ONA. Dans cette réponse, le calcul tient compte du fait que l’on ai perçu sa pension durant les 2 trimestres de dépassement et je suis d’accord avec la réponse apportée par ONA. Me concernant, je suis en dépassement depuis fin 2019 suite à un gain inhabituel. Ainsi donc ma dernière pension versée remonte à décembre 2019. J’ai été licencié en fin juillet 2020, ce qui fait que je m’attendais à une pension complète pour octobre 2020 mais elle est diminuée en prenant en compte 3 mois de pension théorique, soit 2400 euros que je n’ai jamais perçus. Pour résumer, ok avec ONA si j’ai perçu ne serait-ce qu’un versement de pension pendant les 2 trimestres, mais ce n’est pas mon cas car pas de perception depuis décembre 2019. Le technicien CRAMIF m’a répondu que le calcul se fait avec la pension théorique, mais je reste dubitatif car on ne comprenant pas pourquoi. Bien cordialement.