l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt maladie, mon employeur peut-il m'imposer de prendre de congés sans solde ?

Voilà, pour la première fois de ma vie professionnelle je suis malade au point que mon médecin traitant me signe un arrêt pour aujourd'hui et demain (jeudi et vendredi).

Une fois, il y a 18 mois, avec le même employeur, j'ai été légèrement malade, et j'ai raté une journée. J'ai prévenu mon employeur vers 08h30, et ce jour-là, je me suis vu imposer une journée de congé sans solde. Mais je n'ai pas eu un arrêt signé par médecin.

Est-ce que ça change quelque chose, vu que pour aujourd'hui et demain, j'ai un arrêt signé par mon médecin ?

Sigismund

Sigismund

Niveau
0
13 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Sigismund,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.

Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements au sujet du droit du travail.

Je vous invite à consulter le site des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte).

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 10431 réponses publiées
  • 1901 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

cela change en effet, vous n'avez pas de congé à poser. Vous êtes en ARRET MALADIE. C'est une absence légale et autorisée.

Par contre, ces deux journs ne seront pas forcément indemnisés. En effet, pour la CPAM ca rentre dans les 3 jours de carence. Pour l'employeur tout dépend de si la prise en charge est prévu dans la convention collective.

Cordialement