l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

contestation avis du médecin conseil

bonjour

suite à avis du médecin conseil d'une reprise de travail (suspension des IJSS), une reprise de travail s'est faite sur 1 semaine puis de nouveau un arrêt de travail INITIAL (médecin du travail et médecin traitant jugeant l'état de santé incompatible avec une activité professionnelle) mais notifié par l'employeur en PROLONGATION, si l'employeur avait notifié un nouvel arrêt auprès de vos services, cela aurait il permis une reprise des IJSS ? ou quelle aurait été la procédure? de la responsabilité du salarié de prendre attache auprès du médecin conseil pour statuer de nouveau sur le nouvel arrêt ? merci de m'éclairer sur ce qui doit être fait par le salarié ou l'employeur ? merci de votre retour. cordialement

MB

MB

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour MB,

Je vous précise que, pour des raisons de confidentialité et de sécurisation des données, nous n'avons pas accès à votre dossier personnel sur ce forum.

Seul le médecin conseil peut se prononcer sur la justification de votre arrêt.

Je vous invite donc à contacter votre caisse depuis votre compte ameli.

Je vous souhaite une bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9562 réponses publiées
  • 1875 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

il faut une reprise de 10 jours pour que l'arrêt ne soit pas considéré comme lié au précédent. Donc ce n'est pas la notification de l'employeur qui change quoi que ce soit.

Vous devez prendre contact avec le médecin conseil pour faire le point sur votre situation.

Cordialement

Breizh Hell

Breizh Hell

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 456 réponses publiées
  • 87 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour MB,

C'est le médecin conseil qui déterminera si l'arrêt est médicalement justifié ou non à réception du volet concerné.

Il est impossible aujourd'hui de vous donner plus d'informations. D'autant plus vrai que nous n'avons pas accès aux informations.

Sachez qu'il est possible que le médecin conseil refuse l'arrêt, vous en serez alors notifié par votre caisse avec les voies de recours.

Cordialement