l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Transport : obligation des prestataires

Les sociétés d'ambulance peuvent-elles refuser une demande de transport ? Sur mon département mais aussi ailleurs il est difficile voire impossible de se faire transporter en VSL ou taxi conventionné quand les courses sont de trop courtes distance et seraient donc non profitables pour les prestataires de transport sanitaire : il y a indubitablement entente entre concurrents pour s'attribuer des secteurs géographiques de "chasse gardée" et pour invoquer les mêmes raisons : "on a pas assez de VSL ou alors peut-être si vous acceptez de partager le VSL avec autres patients. , sinon en ambulance, en allongé, on a des disponibilités"' ; comprenez si on peut facturer une ambulance en allongé ça pourrait être rentable : 5 fois le coût d'un VSL pour les petits trajets, sauf que pour une personne dialysée les petites trajets à raison de 3 A/R par semaine c'est quand même + de 400€ de recette pour un VSL essouflé, ayant + de 350 000 kms de service ! Mais il y a omerta sur le sujet et finalement on arrive à l'aberration de devoir "voyager" assis très inconfortablement dans des ambulances qui tiennent plus du camion que du transport sanitaire: c'est ça ou rester sans offre de transport en taxi ou VSL..Ma question est donc : les sociétés d'ambulance peuvent-elles refuser les prises en charge de transports prescrits par les médecins ? Si oui comment mettre fin à cette coûteuse pratique pour la SS et très inconfortable pour les patients ? Comment savoir également quels sont les groupes qui se cachent derrière multitudes de "petites compagnies" aux noms souvent flatteurs et qui ne sont là que pour donner illusion de concurrence alors que finalement toutes relèvent d'une même direction, d'un même standard téléphonique et des mêmes actionnaires ?..

CAPELLO

CAPELLO

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour CAPELLO,

Si vous estimez qu'il peut s'agir de fraude ou d'abus, je vous invite à faire part de vos observations par écrit, en expliquant les faits et en mentionnant votre identité à votre CPAM (caisse primaire d'assurance maladie). En effet, de tels actes sont répréhensibles et peuvent faire l'objet de contrôles.

Vous pouvez retrouver les coordonnées de votre caisse en suivant le lien.

D'autre part, si vous avez des difficultés à trouver un transporteur, vous avez la possibilité de saisir le conciliateur, vous devez écrire un courrier sur papier libre et l'adresser au conciliateur de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Votre CPAM peut éventuellement vous proposer de saisir le conciliateur par email ; elle peut aussi prévoir un accueil téléphonique ou sur rendez-vous. Je vous invite à envoyer un email par le biais de la messagerie du compte ameli afin de vous renseigner sur les démarches locales.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (1)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile