l'Assurance Maladie

Question en attente de réponse

quoi faire si le professionnel affirme qu'il ne pratique pas le tiers payant, mais reçois les emboursements indus?

Je suis bénéficiaire de l'ACS, et je paye la facture entièrement chez les professionnels qui n'utilisent pas le tiers payant. La CPAM tout de même considère AUTOMATIQUEMENT que c'est le tiers payant et rembourse le professionnel. J'ai eu maintes difficultés récupérer la moitié de mon l'argent qui m'était dû chez une dentiste qui affirme qu'elle a transmis correctement que la cliente a payé en entier. Cette situation nerveuse a fait monter dangereusement ma tension sanguine, et a gâché irrémédiablement mes relations avec la dentiste. La CPAM organise l'humiliation des bénéficiaires de l'ACS. Les mutuelles complémentaires qui gèrent l'ACS emploient des agents les moins qualifiés qui perdent des attestations, affirment que la connexion Noémi n'existe pas pour l'ACS, et sont en plus désagréables au téléphone. Ce sont en bref mes tribulations vécues.
J'hésite de me mettre encore dans cette galère.

Aglaia

Aglaia

Niveau
0
2 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 5084 réponses publiées
  • 1226 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

ce sont les médecins qui sont dans l'illégalité, pas la CPAM... Accusez les bonnes personnes.
Les médecins et autres professionnels de santé ont l'obligation LEGALE de faire le TP aux bénéficiaires de l'ACS.
De plus lorsque le médecin indique "ACS" dans la facturation ou qu'il lit la carte vitale, le TP se met AUTOMATIQUEMENT en place. C'est la règlementation... A eux aussi de faire comme il faut!
Concernant la part mutuelle, la CPAM rembourse au professionnel de santé et se fait ensuite rembourser par la mutuelle...

En attendant, faites appel à la conciliation de votre CPAM pour déjà récupérer vos remboursements et ensuite que votre dentiste peu scrupuleux et respectueux de la loi soit rappelé à l'ordre.