l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Dans quelles conditions financières les droits de l'assuré social décédé sont ils maintenus à son ayant droit ?

Mon père, récemment décédé, bénéficiait d'une couverture assurance maladie en qualité de membre actif (ancien fonctionnaire Etat). Maman étant rattachée à son contrat sécurité sociale /mutuelle en qualité d'ayant droit et mère au foyer. J'ai lu sur le site de la sécurité sociale qu'elle bénéficiait pendant un an suivant le décès de son époux, du maintien des prestations de l'assurance maladie en sa qualité d'ayant droit. Quelles sont les conditions financières de cette situation : maintien des cotisations d'ayant droit ou modification du contrat de mutuelle comme membre actif, ce qui engendrerait dès le lendemain du décès, une augmentation du coût de sa cotisation ?
Je vous remercie pour votre réponse.

JESSIE

JESSIE

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour JESSIE,

Si votre père était fonctionnaire, il ne dépendait pas de la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance maladie). Je vous invite donc à contacter sa caisse d'affiliation afin de connaitre leurs conditions d'affiliation pour votre mère.

Vous trouverez plus d'informations sur l'affiliation en fonction de l'activité sur notre page ameli.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 7772 réponses publiées
  • 1674 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Votre père ne dépendait-il pas d'un autre régime que celui de la CPAM?
Si oui les règles ne sont peut etre pas les mêmes.
Si il dépendait bien de la CPAM, votre mère aura en effet un maintien des droits sécu pendant 1 an. Pour ce qui est de la mutuelle et des cotisations, cela ne concerne pas la CPAM...