l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Congé parental à temps partiel et indemnités journalières

Bonjour,

Voilà je suis en CDI depuis 2010, et du 03 août 2016 au 28 décembre 2016 j’ai été en arrêt maladie suite à une grossesse difficile. Du 29 décembre au 18 avril 2017 j’étais en congé maternité et j’ai pris un congé parental à temps plein du 19 avril au 19 octobre 2017. Depuis le 20 octobre j’ai prolongé mon congé parental mais à temps partiel, de ce fait je travaille 20h par semaine. Cependant exceptionnellement je vais travailler 3 semaines à 27h. Je suis à nouveau enceinte depuis le 29 septembre et on recommence à me parler de m’arrêter pour le bien être de mon bébé. Je voulais savoir si dans cette situation j’allais pouvoir être indemnisée et sur quelle base (sur 20h ou 27h ou 35h?), et si je pourrais toujours être indemnisée durant mon congé maternité ? Lorsque je demande des infos à ma CPAM on me dit que tant que je ne suis pas dans la situation on ne peut pas me répondre...
Je vous remercie beaucoup d’avance pour vos réponses.
Cordialement

Silk07

Silk07

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 3773 réponses publiées
  • 954 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous serez indemnisée sur la abse des 3 derniers mios de salaire.

Donc si vous êtes toujours en contrat partiel, sur la base de votre contrat partiel.

Si vous reprenez à temps plein avant votre arrêt/congé maternité, vous serez indemnisée sur un salaire à temps plein

Commentaire de Audrey, expert ameli :

Merci Elryn pour cette contribution.

Je vous invite à demander un rendez-vous auprès de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de faire un point sur votre situation.

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile