Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Est ce que le courrier de fin d'Indemnités journalières met fin à l'arrêt de travail ?

Bonjour,
En arrêt de travail depuis le 18 avril 2023, j"ai été prolongée le 29 février jusqu'au 2 juin 2024.
Le 7 mars, le médecin conseil m'a reçue pour m'informer qu'elle demandait ma mise en invalidité catégorie 2, (car mon état de santé ne me permet pas de reprendre le travail à court/moyen terme) et que cela casserait de fait l'arrêt en cours.

Le 15 mars, j'ai reçu un courrier m'informant de la fin du paiement de mes IJ au 31/03 suite à ce rdv.
J'ai informé mon employeur qui a fait une demande visite de reprise à la médecine du travail. J'y suis allée ce matin.

Le médecin du travail considère que je suis encore sous le coup de l'arrêt de travail jusqu'au 2 juin et que je dois demander un écrit à la CPAM comme quoi l'arrêt de travail est cassé. (je les ai appelés ce matin mais ils n'ont pas eu l'air habitués à ce genre de demande et je ne sais pas sous quels délais ils vont y apporter une réponse).
En attendant elle a fait une fiche de visite de pré-reprise et mis sa décision d'inaptitude en attente de la fin de mon arrêt.

Mon employeur a refait une demande de visite de reprise pour jeudi mais je ne suis pas plus avancée car je ne sais pas comment fournir sous 48h au médecin du travail la preuve que mon arrêt a été cassé au 31/03 (si c'est bien le cas)

Par avance vous remerciant pour votre aide

jesscovidlong

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour jesscovidlong,

Pour justifier de votre absence auprès de votre employeur, votre médecin peut continuer à vous prescrire un avis d'arrêt de travail. Votre arrêt de travail jusqu'au 02/06 est d'ailleurs recevable par votre employeur pour justifier de votre absence, même si vos indemnités journalières ne seront plus versées.

En effet, si une fin de paiement d'indemnités journalières vous a été notifiée, vous ne percevrez pas d'indemnité pour le reste de cet arrêt.

Le passage en invalidité doit prendre le relais sur les indemnités. La date de début de vos droits à la pension d'invalidité ainsi que le montant seront inscrits sur la notification d'attribution que vous recevrez. À noter que la pension est versée en début de mois à terme échu.

Vous ne pouvez percevoir en même temps les indemnités journalières et la pension d'invalidité pour la même maladie invalidante, pendant un an à la suite de votre mise en invalidité.

Par ailleurs, la pension d'invalidité ne fait pas obstacle à une reprise d'activité. Je vous invite à revoir auprès de votre employeur pour un aménagement de poste ou d'horaires.

Plus d'informations sur le cumul activité professionnelle et pension d'invalidité sont disponibles depuis le topic "Peut-on travailler en invalidité cat 2".

Si vous souhaitez d'autres renseignements à ce sujet, vous pouvez consulter l'article "Pension d'invalidité : démarches et prise en charge" du site ameli.fr.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19623 réponses publiées
  • 1666 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Votre arrêt est toujours valable.
L’invalidité n’est pas un justificatif d’absence ainsi même en invalidité vous pouvez être en arrêt

jesscovidlong

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir,

Merci pour vos réponses qui m'ont été utiles.