Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Comment fonctionne le mi-temps thérapeutique?

Mon psychologue et mon médecin généraliste me conseille d’effectuer un mi-temps thérapeutique à 50% à partir de décembre.
Ce mi-temps thérapeutique fera suite à une reprise d’emploi en temps plein d’un peu moins de 3 mois, après un arrêt maladie de 4 mois.
Cela impactera-t-il les indemnités journalières? Est-il préférable d’attendre quelques temps avant d’effectuer la mi-temps thérapeutique (d’un point de vue « financier »)?
Je vous remercie d’avance pour votre retour

Panda06

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Panda06,

Cette question a été abordée sur le forum. Pour en connaître la réponse, je vous invite à consulter ce topic intitulé : Temps partiel thérapeutique.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Lola1604

  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Panda06
J'ai été dans la même situation que vous. Après 5 semaines d'arrêt maladie, la médecine du travail a préconisé une reprise à mi-temps thérapeutique. Mon employeur a accepté à 60%. (il vous faut son accord)
Chaque fin de mois, votre employeur transmettra à la CPAM votre temps de travail effectif ainsi que la durée de travail que vous auriez dû effectuer si vous êtes à temps plein. Il indiquera le salaire qu'il vous a payé ainsi que votre perte de salaire dûe au MTT.
La CPAM vous paiera le reste manquant. Vous n'aurez donc pas de perte de salaire.
J'espère avoir été assez claire dans mes explications
Courage à vous
Cordialement