Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Stagiaire de la fonction publique puis je être bénéficiaire d’une pension invalidité par la CPAM?

Bonjour,
Je suis stagiaire de la fonction public territorial. En faite j’ai réussi le concours mais je suis tombée malade durant mon année de titularisation. Je n’ai donc pas pu être titularisé et suis toujours sous le statut de stagiaire depuis 2017.

Je suis rentrée dans la fonction publique en 2013. Avant j’ai toujours été salarié du privé.
En 2018 j’ai été mise en arrêt maladie, qui a par la suite évolué en arrêt longue maladie pendant 5 ans. En fin de droit, mon dossier a été revu.
Je viens d’être mise, suite à un examen du conseil des médecins en « mise à disposition d’office pour maladie » pour une durée de 1 an.
Étant stagiaire je ne peux bénéficier d’une reconnaissance invalidité par la fonction public et n’ai donc pas droit à une pension.
Ma question est la suivante : puis je en faire une demande à la CPAM?

Vous remerciant d’avance pour votre réponse.

Elisabella

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mél

  • 3301 réponses publiées

J'ai fait le choix de "cultiver mon jardin", dommage que je n'ai pas la main verte.

Voir le profil

Bonjour Elisabella,

Si vous dépendez de la fonction publique, nous ne pouvons malheureusement pas vous renseigner concernant les démarches à effectuer pour une mise en invalidité auprès de cet organisme. Je vous précise que le régime général prend en charge les frais de santé des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers. La couverture du risque invalidité est assurée par les employeurs publics.

Cependant, je vous propose de vous rendre sur le site du service-public, rubrique "Fonction publique : allocation d'invalidité temporaire (AIT)". Vous trouverez plus d'informations concernant l'invalidité sur le site de la CNRACL (la retraite des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers).

Cependant, si vous êtes affiliée auprès de l'assurance Maladie en tant que salariée, vous trouverez les démarches à effectuer pour faire demande de la pension en consultant ce topic intitulé "Pension invalidité ?".

Je vous souhaite une bonne journée.


Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 21133 réponses publiées
  • 1724 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous n’avez pas travaillé pendant 5 ans si j’ai compris, mais qui vous a indemnisé pendant 5 ans? Car la cpam n’aurait pas payé aussi longtemps

Elisabella

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Elryn pendant 3 ans j’ai touché mon salaire versé par ma municipalité puis pendant 2 ans j’ai été en demi traitement toujours payé par ma municipalité et je touchais un complément de ma protection maintien de salaire.
Dans le public le congé longue maladie est de 5 ans maxi (contre 3 dans le privé)

Elryn

  • 2 questions posées
  • 21133 réponses publiées
  • 1724 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Donc vous ne relevez déjà plus de la cpam…

Si la cpam n’a pas payé vos IJ = vous ne cotisez plus à la cpam depuis cet arrêt et avant cet arrêt.
Donc pour moi vous n’aurez pas de droit à l’invalidité cpam car vous n’avez pas cotisé auprès du régime cpam depuis trop longtemps.
Par contre c’est bizarre que votre régime gère votre arrêt mais pas l’invalidité