Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Coupure de droits et rétroactivité

Bonjour,

Je suis salarié du privé, je précise que je travaille à temps plein depuis de nombreuses années, et j'ai eu la désagréable surprise de constater que l'assurance maladie m'avait coupé mes droits parce que je n'aurais jamais répondu à un courrier de contrôle (jamais reçu) demandant de confirmer mon adresse postale.
J'ai actualisé mon adresse en ligne, et le justificatif de domicile envoyé.

Deux des quatre conseillères que j'ai eu en ligne m'indiquent que tous les soins faits entre le moment où mes droits ont été coupés et le moment où ils ont reçu le justificatif, ne me seront pas remboursés. Ce qui me semble être une aberration et une sanction extrêmement sévère compte tenu du contexte et du fait que je n'ai jamais cessé de cotiser.

Savez-vous ce qu'il en est réellement, car d'autres conseillères me disent le contraire.

Par ailleurs, est-ce légal de couper les droits d'un assuré pour un motif purement administratif alors que l'assuré rempli tous les critères de droits ?

Enfin, y a t-il un recours pour que le dossier puisse être traité plus rapidement car aujourd'hui, je ne peux plus faire face à mes frais de santé, ce qui est d'une aberration quand on sait que même les plus démunis sont couverts par l'assurance maladie.

Merci pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter.

MOCA92

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour MOCA92,

Je vous invite dans un premier temps à prendre connaissance de ce topic au sujet des contrôles liés à la protection universelle maladie (PUMa).

Si vos droits ont été fermés suite à un contrôle, vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, de contester cette décision en écrivant à la commission de recours amiable (CRA) comme il est indiqué sur la notification que vous avez reçu. 

Enfin, nous n'avons pas accès à votre dossier sur ce forum conformément à notre politique de confidentialité qui nous permet de garantir la sécurité de vos données personnelles. Aussi, il convient de contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) au 36 46 afin de prendre un rendez-vous en accueil pour faire un point personnalisé sur votre dossier auprès d'un conseiller proche de chez vous.

Je vous souhaite une bonne journée. 

Ce post vous a-t-il été utile ?

33% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20967 réponses publiées
  • 1722 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Il est peu probable que vos droits ne soient pas maintenus. Mais il faudra sans doute prouver que vous résidiez et travailliez en France à ce moment là

Concernant tout cela le mieux est de saisir le médiateur de votre caisse y compris pour accélérer les choses