Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

peut-on obliger un assuré en arrêt pour accident de travail à partir à la retraite à l'âge légal?

Je suis salariée , j'ai 63 ans et n'avais pas envisager de partir en retraite avant quelques années pour des raisons de montant de retraite
Il se trouve que j'ai eu un accident de travail, qui a causé une fracture articulaire et donc un arrêt .
J'ai été convoqué par un médecin conseil de la CPAM qui m'a dit que la fracture était consolidée à présent mais qu'au vu de mon âge, il fallait que je fasse immédiatement mon dossier pour valider ma retraite que j'étais couverte en arrêt pour un mois supplémentaire .
Or mes fractures ont mis en évidence une Ostéoporose fracturaire qui devrait être stabilisée dans quelques mois, je ne souhaite pas prendre ma retraite mais reprendre mon activité suite au prochain diagnostic .
Cependant ce médecin m'a mise en garde en me précisant que je ne serai plus couverte si je reprenais mon activité professionnelle quelque soit la maladie! sauf en cas de longue hospitalisation ou de chirurgie.
Est-ce normal ? je suis laminée à cette nouvelle depuis hier .
Merci pour votre réponse.

oia

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour oia,

Dans un premier temps, je vous invite à consulter la réponse apportée dans ce topic du forum "Passage à la retraite et maladie professionnelle ?". Les modalités sont les mêmes dans le cas d'un accident de travail.

Pour toute question concernant votre passage en retraite, je vous invite à contacter l'organisme compétent, à savoir, la caisse régionale d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat).

Enfin, pour faire le point par rapport à votre situation, vous pouvez bénéficier d'un accompagnement avec le service social de votre caisse d'assurance maladie  : "Être accompagné(e) par le service social de l’Assurance Maladie".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

55% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

oia

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

Dans un premier temps, je tiens à remercier la personne qui a pris le temps de répondre à ma question.
Cependant, je crains ne pas avoir été assez claire dans ma demande.

En effet, l'accident de travail est considéré comme une maladie professionnelle.
En cas d'arrêt si la pathologie, après consolidation, ne permet pas une reprise d'activité, à l'âge légal de la retraite soit 62 ans le médecin conseil oriente la personne vers la caisse retraite ce qui me semble logique , car l'incapacité temporaire se transforme en incapacité permanente

Cependant tel n'est pas mon cas , puisque le médecin du travail a considéré une guérison et cependant souhaite que je constitue mon dossier retraite or , pour des raisons évoquées dans le mail précédant, je ne souhaite pas partir en retraite mais reprendre mon activité .

Après renseignement pris auprès du sénateur de mon département, on ne peut obliger un citoyen à partir en retraite s'il ne le souhaite pas et tout citoyen en activité professionnelle doit bénéficier d'indemnités journalière en cas de maladie.
Ce qui me semble logique ( dans mon cas 43,25 années d'activité professionnelle non stop).

Ma question portait donc sur mon cas et non le cas d'une consolidation laissant une incapacité permanente empêchant une reprise d'activité
Question que je reformule " Le médecin ayant constaté une guérison, puis-je reprendre mon activité? et dans ce cas serai-je couverte en cas de maladie?

J'espère avoir été plus précise et attends une réponse claire .

Vous remerciant encore pour l'aide que vous apporter aux assurés.

Bien cordialement

Bonjour oia,

Chaque situation étant particulière, je vous invite à contacter un conseiller de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de votre lieu de résidence par téléphone en composant le 36 46 afin de faire un point personnalisé.

Vous avez également la possibilité de bénéficier d'un rendez-vous en accueil. Vous pourrez fixer ce rendez-vous lors de votre appel.

Toutes les coordonnées de la CPAM concernée sont disponibles sur ameli.fr, dans cette rubrique "Adresses et contacts".

Je vous souhaite une bonne journée.

oia

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Sophie,

Merci pour vos conseils.
Excellente Journée
Cordialement