Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Je souhaite qu'aucun médecin traitant ne soit déclaré sur ma carte vitale , comment faire ?

Bonjour,

Je ne veux plus du médecin traitant qui est déclaré sur ma carte vitale, pour autant je n'en ai pas encore trouvé un autre.

Je souhaite qu'aucun médecin traitant ne soit déclaré sur ma carte, comment dois-je m'y prendre pour effacer le nom du médecin inscrit ?

Merci

Tin-Tin

  • 3 questions posées
  • 7 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Emilie

  • 309 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour Tin-Tin,

Un médecin référent doit être enregistré sur votre dossier afin de respecter le parcours de soins et bénéficier du remboursement de vos soins sans minoration.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l'article sur le parcours de soins coordonnés.

Vous trouverez les démarches à effectuer en consultant ce topic sur le changement de médecin traitant.

Pour toute question sur votre dossier personnel, je vous invite à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) qui est la seule à pouvoir accéder à votre dossier.

Les coordonnées de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr, dans cette rubrique "Adresses et contacts".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Pour commencer, de quel droit la sécu se permet-elle d'imposer un médecin traitant? Et ceux sur les points suivant:
-La pégnurie considérable de médecins tout confondu.
-L'absence totale de volonté de travail et d'obtention de résultats de façon croissante de la part des médecins (qui pourraient cesser de gémir à longueur de temps, au moins devant les patients).
-Le comportement odieux qu'imposent la plupart des médecins à la potentielle patientèle se présentant à leur cabinet (et après ils s'étonnent...).
-Le manque cruel de compétence au métier, le refus continu de réflexion, et le plus souvent s'obstinant à faire le "prescriveur de doliprane".
Pour commencer, la population doit avoir de quoi poser recours contre la médecine, et l'obliger à enfin faire son travail, soigner, et convenablement, ne pas refuser de patients, peu importe les circonstances, et pouvoir imposer résultats et réussites; et avec une attitude digne et adaptée à chacun. Après cela, on pourra toujours voir pour cette "déclaration de médecin traitant".