Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Cumul invalidité et pension de décès du conjoint (accident du travail)

Bonjour, je suis en invalidité niveau 2 et je touche une rente d'invalidité de la sécurité sociale. D'autre part, je touche une rente liée au contrat de prévoyance de mon entreprise. Mon mari est décédé d'un accident du travail en septembre 2005, et je commence à toucher une rente d'accident du travail. Pour finir, je vais toucher une rente de reversion. Pouvez-vous me confirmer que je peux cumuler toutes ces pensions (prévoyance, reversion, accident du travail) avec la pension d'invalidité sans condition de ressource ? Dans le cas contraire, que se passerait-il pour mon invalidité si mes revenus étaient au dessus de mon salaire trimestriel de référence ? Merci par avance pour vos réponses.

navataelle

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour navataelle,

Je vous invite à consulter ces différents topics sur :

- le cumul de la rente accident du travail et de la pension d'invalidité,

- le cumul de la pension d'invalidité avec la pension de réversion,

- la déclaration des sommes perçues par l'assuré invalide au titre d'une prévoyance.

Le montant de la pension d'invalidité du régime général ne peut, en aucun cas, excéder le salaire perçu par un travailleur valide de la même catégorie professionnelle (salaire d’un ouvrier de même catégorie : SOMC) que celle à laquelle appartenait l'assuré lors de la survenance de la maladie ayant donné lieu, soit à l'octroi de la pension d'invalidité, soit à l'attribution de la rente accident du travail ou de la pension d’invalidité d'un régime spécial.

En cas de dépassement, la pension d'invalidité du régime général est réduite à concurrence de l’excédent. C’est la pension d’invalidité du régime général qui doit, quel que soit l’ordre d'attribution des avantages, être réduite.

Pour toute demande de renseignements complémentaires, vous pouvez solliciter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) selon les modalités indiquées dans la rubrique "Adresses et contacts" de notre site.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

navataelle

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Isabelle d'avoir pris le temps de me répondre.