Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Mi-temps thérapeutique dans la fonction Publique : médecin traitant ou spécialiste?

Bonjour,
Je suis actuellement en arrêt de travail, depuis bientôt 2 mois, pour une dépression causée par le harcèlement pendant plus d'un an et demi de mon chef de service.
Je suis fonctionnaire et j'ai vu le médecin de prévention de mon administration (l'équivalent du médecin du travail chez nous) qui m'a vivement conseillé de parler, soit à mon médecin traitant soit au spécialiste qui m'a mis en arrêt, de la possibilité d'une reprise en mi-temps thérapeutique. J'ai vu sur divers sites qu'on disait que c'était plutôt le médecin traitant qui pouvait faire le certificat médical pour demander un mi-temps thérapeutique mais sur aucun site je n'ai vu que c'était le spécialiste qui a initié l'arrêt maladie qui pouvait le faire. Est-ce que le médecin de prévention s'est trompé, ou bien est-il vrai que l'on peut s'adresser au spécialiste qui a initié l'arrêt maladie pour demander ce certificat médical nécessaire pour faire une demande de mi-temps thérapeutique?

Cordialement.

Cactus2021

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Cactus2021,

Au vu de votre situation, je vous invite à consulter le site service-public.fr, rubrique "Travail à temps partiel d'un fonctionnaire".

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 12081 réponses publiées
  • 1395 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous êtes fonctionnaire. Les règles sont différentes pour vous . La cpam ne gère pas vos arrêts. Nous ne pouvons pas répondre