Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Inaptitude et indemnités CPAM

Je suis en arrêt longue maladie depuis 3 ans et mon arrêt de travail s’est terminé le 31.05.21, pensant que mes indemnités journalières se terminaient aussi le 31.05. Par conséquent, j’ai demandé une visite de reprise à la Médecine du Travail afin qu’elle constate une inaptitude à reprendre mon activité (aggravation de mon état de santé). Ma visite médicale a été fixée le 02.06.21. Étant donné que j’étais dans l’incapacité de reprendre mon travail le 1er juin, mon employeur m’a octroyé ce jour de congé. Je viens d’obtenir par ailleurs une mise en invalidité à partir du 30.06. Ce jour la CPAM m’informe que mes indemnités journalières vont jusqu’au 29.06.21 et me demande de leur envoyer un arrêt de travail. Une procédure de licenciement est en cours. Je dois donc faire faire par mon médecin un arrêt de travail et non une prolongation je suppose car le 02.06 j’étais convoquée à la médecine du travail et le 1er a été pris en congé. N’est ce pas trop tard pour déposer cet arrêt de travail à la CPAM ? 3 jours de carence vont être pris en compte ? Est ce que cela ne va pas entraver la procédure de licenciement ? Merci de me donner votre avis.

Min

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Virginie

  • 3924 réponses publiées

Au contact des assurés tous les jours, le compte ameli n'a plus de secret pour moi...

Voir le profil

Bonjour Min,

Votre jour de congé est, en effet, considéré comme une reprise de travail. Votre médecin, s'il l'estime nécessaire, pourra vous prescrire un nouvel arrêt de travail. Afin d'indemniser ce nouvel arrêt, votre employeur devra transmettre une attestation de salaire avec une date de dernier jour de travail correspondant à votre jour de congé.

Concernant les jours de carence, je vous invite à consulter la réponse apportée dans ce topic du forum : "arrêt en lien avec une affection de longue durée (ALD) et carence".

Pour toute autre question nécessitant un accès à votre dossier, je vous invite à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Les coordonnées de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr, rubrique "Adresses et contacts".

Enfin, en ce qui concerne votre procédure de licenciement, nous ne sommes pas habilités à vous fournir de renseignements liés au droit du travail sur ce forum.

Je vous invite cependant à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 10669 réponses publiées
  • 1388 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

soit vous voyez avec votre employeur pour annuler votre CP... soit vous faites en effet un nouvel arrêt sachant que non il n'y aura pas de carence vu que c'est la continuité de votre ALD