Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Mi temps thérapeutique pathologie grossesse

Bonjour.
Enceinte depuis 4 mois ayant une hémorragie je me suis rendu en urgence ils mon mis en arrêt 1 semaine ayant encore des saignement j’ai repris le travail mon décollement est toujours présent et ont m’a dit de pas porter ni de marcher mais ma sage femme comme mon médecin veulent me mettre en arrêt thérapeutique car je suis censée être alliter mais je peux pas le permettre j’ai pas eu d’arrêt il veulent me mettre directement en arrêt thérapeutique pathologique grossesse à risque . J’ai eu un arrêt de 1 semaine du à ça il y’a à peine 1 mois .
Et j’étais déjà en thérapeutique 1 ans à cause de mon ald. J’ai des questions ont peux me mettre en temps partiel thérapeutique malgré que j’ai déjà été en temps partiel il y’a 1 mois ? Est ce que je suis censée être en arrêt et après directement thérapeutique ou alors ont est pas forcément obliger d’être en arrêt ? Car moi mon premier arrêt thérapeutique est du à a un arrêt de 1 mois ald .
Merci à vous de prendre en considération mes questions merci

Soso

  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Soso,

Tout d'abord, il faut différencier l'arrêt en temps partiel thérapeutique et le congé pathologique et l'arrêt pour grossesse pathologique.

Notre expert ameli, Virginie, a déjà répondu à une question similaire sur ce topic intitulé "mi-temps thérapeutique dans le cadre d'une grossesse".

Concernant le congé pathologique, vous trouverez les informations nécessaires en consultant cette réponse intitulée "Le congé pathologique est-il obligatoire ?".

Lorsque la femme enceinte rencontre des complications provoquées par la grossesse, on parle de grossesse pathologique. Pour le paiement d'indemnités pour grossesse pathologique, ce sont les conditions générales d'ouverture de droits aux prestations en espèces maladie qui s'appliquentet sont versées au titre de la maladie. Si l'état pathologique se déclare avant la période de 6 semaines précédant l'accouchement, il y a lieu de retenir la carence (en dehors du congé pathologique)

Au vu de votre situation, il conviendrait plutôt de vérifier avec votre employeur, la possibilité d'aménager votre poste de travail, ce qui vous permettra de maintenir votre activité et de ne pas être en arrêt. En cas d'impossibilité de reclassement, une
garantie de rémunération est prévue pour les femmes salariées enceintes, ou ayant accouché, qui travaillent de nuit ou sont exposées à certains risques. Elles peuvent bénéficier d'une allocation journalière versée par votre caisse (attribuée dans les mêmes conditions qu’un arrêt maladie) mais sans délai de carence ainsi que d'un complément de rémunération à la charge de votre employeur. Il n'y a pas nécessité de fournir un arrêt de travail mais de transmettre la notification de non reclassement à votre caisse.

La suspension du contrat de travail par l'employeur intervient :

• en cas d'impossibilité de reclassement sur un poste de jour, si vous travaillez de nuit lorsque vous êtes enceinte ou avez accouché ;

• en cas d'impossibilité d'aménagement ou de reclassement sur un autre poste compatible avec votre état, si vous êtes exposée à certains risques, agents ou produits toxiques (notamment benzène, plomb métallique...). Votre contrat de travail est suspendu jusqu'à la date du début du congé légal de maternité et, éventuellement, pendant une période complémentaire maximale d'un mois après la fin du congé postnatal.

Je vous souhaite une bonne fin de journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20990 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous pouvez être en temps partiel thérapeutique