Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Maladie professionnelle et consolidation ?

Bonjour, je suis en arrêt pour maladie professionnelle depuis le 2 septembre 2022. Je suis allé voire le médecin de la sécu " convoqué ' le 30 avril 2024. il me met en consolidation a partir du 17 juin 2024 alors que je suis arrêté jusqu'au 31 mai 2024. J'ai toujours très mal et je ne peux pas reprendre mon travail je ne peux pas travailler de toute façon. Que dois-je faire puisque je ne serai plus payé à partir du 17 juin 2024.

Maya

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Maya,

Le médecin conseil peut estimer que votre état est consolidé, cela ne veut pas dire que vous êtes guérie mais que votre état ne va pas rapidement évoluer (ni amélioration, ni détérioration). Le médecin conseil a évoqué une consolidation avec séquelles, ces séquelles peuvent être indemnisables après détermination par le médecin conseil d'un taux d'incapacité.

Vous trouverez toutes les informations utiles en consultant ce topic au sujet de la rente en maladie professionnelle et ce topic au sujet de la demande d'indemnité temporaire d'inaptitude qui peut être attribuée en cas de reclassement ou licenciement.

Les modalités de calcul de la rente, suite à l'attribution d'un taux d'incapacité permanente partielle (IPP), sont expliquées dans ce topic du forum : "Quel salaire de base pour le calcul d'une rente IPP ?".

Vous pourriez également bénéficier du parcours de "prévention de la désinsertion professionnelle", dont l'un des objectifs est de favoriser la reconversion professionnelle du salarié. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le topic suivant : "prévention de la désinsertion professionnelle".

Je vous invite également à contacter le service social de votre caisse d'assurance maladie pour faire le point par rapport à votre situation : "Être accompagné(e) par le service social de l’Assurance Maladie".

Enfin, je vous conseille de faire un point avec votre employeur, afin de vérifier les dispositions prévus par ce dernier pour une éventuelle reprise aménagée. Une visite auprès de la médecine du travail sera envisagée.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20614 réponses publiées
  • 1728 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Est-ce qu’il vous a parlé de séquelles ?

Maya

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non.il m'a dit que j aurait une rente.

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20614 réponses publiées
  • 1728 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui donc c’est des séquelles.

Côté indemnisation les IJ cesseront et vous aurez une rente après il faut voir le % accordé car la rente, peut-être mensuelle ou trimestrielle, ou juste un capital donné une seule fois

Au niveau du travail, je ne sais pas les démarches que vous devez faire si vous ne pouvez pas reprendre

tonton

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

bonjour
pour être dans une situation quelque peu similaire, je me permet de vous conseiller de prendre un rdv avec la médecine du travail pour une visite de pré reprise mais aussi et surtout avec leur assistante sociale car selon votre état de santé et votre âge il pourront vous conseiller entre inaptitude, invalidité ,incapacité.... la situation peut être très compliquer et beaucoup se retrouve dans des situations financière difficiles à gérer. l'état avec ses nouvelles réformes met souvent les personnes comme nous dans des situations de précarité. amicalement