Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Travailleur indépendant : indemnités journalières à 0€ ?

Journaliste étant d’une part rémunéré en salaire et d’autre part en facture, j’ai un statut de travailleur indépendant. J’ai donc envoyé à la cpam mon arrêt maladie le jour où il a été délivré, ainsi que mes fiches de paie et factures pour les trois mois précédents. J’apprends aujourd’hui que mes indemnités journalières sont de 0. Je ne comprends pas car je coche toutes les cases ? Quelqu’un a déjà connu cette situation ? Merci

Micmacmoc

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mél

  • 3207 réponses publiées

J'ai fait le choix de "cultiver mon jardin", dommage que je n'ai pas la main verte.

Voir le profil

Bonjour Micmacmoc,

Les journalistes à la pige sont affiliés au régime général en tant que salariés. Cependant, ils bénéficient de conditions d’ouverture de droit spécifiques basées sur leur rémunération et non sur le nombre d’heures effectuées.

Pour un arrêt de travail inférieur à 6 mois, le journaliste doit, soit justifier d'une rémunération d'au moins 150 fois le SMIC horaire au cours des 3 mois civils ou des 90 jours précédant l'arrêt de travail ou d'une rémunération d'au moins 600 fois le SMIC horaire au cours des 12 derniers mois civils ou 365 jours avant l'arrêt.

Pour un arrêt de plus de 6 mois, il doit justifier d'une rémunération d'au moins 600 SMIC horaire sur les 12 mois (ou 365 jours) avant l'arrêt et être affilié à titre personnel depuis au moins 12 mois.

Les journalistes pigistes sont considérés comme exerçant une profession à caractère discontinu. Les indemnités journalières sont donc calculées sur les salaires bruts soumis à cotisations des 12 mois civils précédents, dans la limite de 1,8 fois le SMIC mensuel en vigueur le dernier jour du mois civil précédant celui de l’interruption de travail.

Pour les travailleurs indépendants, les conditions d'ouverture de droits sont détaillées dans ce topic sur la polyactivité. La situation évoquée est différente de la vôtre mais la réponse s'applique à votre cas. Les ressources du travailleur indépendant nous sont directement transmises par l'Urssaf.

L'idéal dans votre situation serait de bénéficier d'un rendez-vous personnalisé avec un conseiller de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Votre question nécessite une étude personnalisée. Vous avez la possibilité de prendre un rendez-vous téléphonique ou en agence directement depuis la page d'accueil de votre compte ameli dans la rubrique "Mon agenda" puis "Prendre un rendez-vous" pour les questions concernant les arrêts de travail/indemnités journalières.

Si vous n'avez pas de compte ameli ou si vos interrogations portent sur d'autres sujets, vous pouvez alors prendre rendez vous par téléphone au 36 46.

Vérifiez les modalités d'accueil de votre caisse avant de vous déplacer : https://www.ameli.fr/assure/adresses-et-contact/points-accueil

Je vous souhaite une bonne journée.



Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant