Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La grossesse durant un arrêt maladie ordinaire compte t'elle sur les 3 ans maximum d'indemnités journalières ?

Bonjour. Je suis en arrêt maladie depuis juin 2021 pour un COVID long, arrêt classique. Salariée. J'ai été enceinte et en congés maternité de fin juin 2022 à mi octobre 2022. Puis de nouveau en arrêt maladie puisque toujours malade. La maternité a primée pour le sécurité sociale. Ma durée maximale des 3ans IJ est en juin 2024 ou bien cela est reporté du temps du congés maternité ? (Environ 3 mois).
Merci beaucoup

Nane

  • 3 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Nane,

Le droit aux 3 ans d'indemnités journalières pour une affection individualisée est calculé de date à date. Si le premier versement d'indemnités pour cette affection a débuté en juin 2021, pour exemple le 12 juin 2021, la période de 3 ans se terminera au 11 juin 2024. La période est bien de 3 ans que vous ayez perçu ou non des indemnités pendant 3 ans. Vous trouverez des informations utiles en consultant ce topic intitulé "Nombre d'indemnités journalières ?".

Si vous deviez épuiser vos droits aux indemnités journalières, votre caisse vous notifiera la fin de droits et vous pourriez ensuite prétendre à une pension d'invalidité (sous réserve de répondre aux conditions d'attribution).

Pour plus d'informations sur la prise en charge de votre arrêt maladie, rendez-vous sur ameli.fr dans la rubrique "Arrêt de travail pour maladie : les indemnités journalières du salarié".

Cet article intitulé "Pension d’invalidité : démarches et prise en charge" devrait également vous aider.

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 21849 réponses publiées
  • 1725 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Il y a plusieurs compteur d IJ

  • maladie normale = 360 IJ maximum sur 3 ans. A chaque arrêt la cpam compte le nombre d’Ij maladie normale, si vous n’avez pas le quota c’est bon, sinon pas de paiement
  • maladie ALD soit avec une ALD à 100% soit un « A93 » pour les arrêts de plus de 6 mois. Là il y a un compteur par pathologie concernée et c’est 3 ans d IJ de date à date (c’est à dire que si l’arrêt commence en juin 2021, vous avez des droits jusqu’en juin 2024 pour cette maladie que vous soyez arrêté tout le temps ou non, et il faut 1 an sans arrêt pour cette pathologie pour rouvrir 3 ans)

Les IJ maternité et accident du travail, maladie pro ou en temps partiel thérapeutique ne rentrent dans aucun compteur

Dans votre cas, vous êtes en ALD non exonérante puisque plus de 6 mois d’arrêt. L’arrêt ayant commencé en juin 2021 vous avez en effet des droits que jusqu’en juin 2024 vu que vous n’avez pas repris 1 an sans arrêt pour cette maladie.