Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Pas d’adresse fixe pour un contrôle cpam

Bonjour,
Je suis en passe de me faire arrêter du une dépression…
Je suis en instance de séparation , en étant partie du foyer familial.
Entre temps je me suis fait héberger chez mes parents, qui par la suite , ils se séparent et vend leurs maison…
Je me trouve sans domicile fixe , je suis actuellement héberger pas ma petite amie.
Ma question est la suivante, en cas de contrôle, où peut-on me contrôler ? Que faire ?

Cdlt

Romu76610

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Romu76610,

En cas de difficultés, je vous recommande de contacter une assistante sociale de secteur en vous renseignant auprès du centre communal d'action social (CCAS) le plus proche.

D'autre part, vous trouverez les pièces à fournir dans l'éventualité d'un contrôle de résidence, dans ces topics intitulés "Mise à jour de mon dossier" et "Situation particulière ? ".

Je vous souhaite une très bonne journée. 

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

  • 0 question posée
  • 115 réponses publiées
  • 8 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

Premièrement je te souhaite mailleur santé et de trouver un genre de stabilité, dans futur proche.

Avoir une "adresse stable" c'est capital, dans la vie, à tous les niveaux, et + on est précaire, et + c'est : "on ne plaisante pas", car ça peut avoir des répercutions fortes, et pas toujours "que pour soi" (idem peut être pour ton amie hébergeuse aussi)

Donc soit ta petite amie actuelle, c'est du "sérieux" et vous formez un vrai couple qui pensez tenir dans la durée, et à ce moment là, il serait sage de déclarer la situation, comme "votre foyer de vie commun"

Soit, c'est du "encore bancale", "provisoire" etc, et là il serait sans doute sage, de se faire domicilier, pour recevoir les courriers etc, en tant que vrai SDF ou SDStable, auprès d'un CCAS de la mairie (de la commune tu es le + souvent par exemple) ou auprès d'une association agrémentée qui propose le même service.