Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Rdv médecin expert

Bonjour,

Suite a un accident ayant entraîné une tétraplégie incomplète en juillet 2022, je suis passé en ALD avec moment là.
Par la suite, j'ai effectué 8 mois d'hospitalisation complète en rééducation puis 5 mois d'hospitalisation de jour.
Lors de mon passage en hospitalisation de jour j'ai pris la décision de reprendre une activité professionnelle en temps partiel thérapeutique a hauteur de 40%.
A la suite de cela, en accord avec le médecin rééducateur kiné & co, il a ete décidé de faire une pause sur ma rééducation car une fatigue physique et psychologique a été constaté et entraînant une dégradation de mon état de santé et de mes performances en rééducation.
J'ai repris l'hospitalisation depuis janvier 2023 pour tenter de récupérer ce que j'ai perdu et selon le médecin je vais devoir repasser par la case opération + rééducation prochainement pour améliorer ma récupération.
Cependant, après 2 rdv avec une infirmière du service médical je suis convoqué par le médecin expert car je ne peux bénéficier selon eux de plus d'un an d'arrêt thérapeutique et que par ailleurs mon état de santé est selon eux stable.

Hors je comprends en lisant les questions sur ce forum qu'en cas d'ALD l'arrêt thérapeutique peut excéder une année en ALD et aller jusqu'au 3 ans.
De plus, je suis toujours en rééducation et je vais potentiellement devoir repasser par une hospitalisation avec opération + rééducation dans un avenir proche toujours en lien avec mon accident de juillet 2022. Donc je considère que mon état n'est toujours pas complétement stabilisé.
Enfin une lésion de la moelle épinière peut évoluer jusqu'à 2 a 5 ans apres un accident et nous ne sommes pas encore à la deuxième année.

J'ai donc le sentiment que ma décision de reprendre partiellement le travail (sur poste bureautique) après 9 mois, semble me pénaliser alors même que je ne suis qu'à la moitié de mon ALD.

Quelles sont les arguments qui peuvent être justifiés auprès du médecin expert pour demander un report de décision quant à mon niveau d'invalidité ?

Cordialement,

CR75

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour CR75,

Je vous invite dans un premier temps à prendre connaissance ce de topic intitulé "Durée du temps partiel thérapeutique".

D'autre part, votre question nécessite une étude personnalisée. Vous avez la possibilité de prendre un rendez-vous téléphonique ou en agence directement depuis la page d'accueil de votre compte ameli dans la rubrique "Mon agenda" puis "Prendre un rendez-vous".

Si vous n'avez pas de compte ameli, vous pouvez alors prendre rendez vous par téléphone au 36 46.

Vérifiez les modalités d'accueil de votre caisse avant de vous déplacer : https://www.ameli.fr/assure/adresses-et-contact/points-accueil

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18954 réponses publiées
  • 1665 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non, d’un point de vue réglementaire, un temps partiel thérapeutique n’est pas supposé durer plus d’un an

Même si, en effet, dans certains cas, les services médicaux acceptent de le faire durer plus d’un an, mais ce n’est absolument pas un droit absolu et même pas prévu réglementairement

CR75

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir elryn,
Merci pour votre réponse.
J’entends bien votre réponse mais ce que je ne comprends pas c'est que je suis toujours en période de rééducation avec des évolutions potentielles de mon état de santé.
Cette rééducation représente la totalité de mon temps restant (60%) et je souhaite me laisser toutes les chances de maximiser ma rééducation.
Par ailleurs je risque d’être à nouveau arrêté à temps complet pour subir une opération relatif à ma pathologie et refaire de la rééducation à temps complet, hors je comprends également que je ne pourrai plus percevoir d’IJSS pour cette pathologie?
J’ai donc simplement l’impression que j’aurais du ne jamais reprendre mon activité avant mes 3 annees (alors même que celle ci est un pilier psychologique pour moi car c'est une des rares choses que je peux encore faire depuis mon accident et où je peux me sentir utile dans ce monde).

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18954 réponses publiées
  • 1665 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous pouvez ausssi demander un rdv avec le médecin conseil pour lui exposer votre « plan d’actions »