Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

droits en cas du 100 % invalidité ?

Bonjour, sur l'attestation de droits de ma maman de 86 ans il est indiqué : invalidité : 100 % à compter du 01/05/1997 sauf pharmacie 30% (ph4) et pharmacie 15% (ph2). si soins pour affection liste : tiers payant et 100 % du 12/03/2012 au 16/02/2027 pour toutes les prestations en rapport avec maladie du protocole.
Quand je consulte ses relevés de remboursements elle semble être prise n charge pour tous ses soins. Je n'arrive pas à trouver l'information sur le site qui précise la raison pour laquelle elle est à 100%.Elle a eu de très nombreux problèmes de santé tout au long de sa vie et je crois qu'elle avait une petite pension d'invalidité; je m'interroge surtout sur les 20% des frais hospitaliers restant normalement à charge : ces frais sont-ils pris en charge à 100 % dans le cas de ma maman ? Elle n'a plus de mutuelle depuis 1 an et je me pose la question de souscrire à nouveau. En résumé est-ce que ce libellé sur l'attestation signifie que tout est remboursés à 100% ? un grand merci par avance pour votre retour.

MISA

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Géraldine

  • 4216 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour MISA,

Les bénéficiaires de la pension d'invalidité disposent d'une prise en charge à 100 % de leurs soins médicaux, à l'exception des médicaments remboursés à 30 % et à 15 %.

Je vous invite à consulter cette page issue du site ameli.fr dédié à la pension d'invalidité

Les bénéficiaires d'une affection de longue durée (ALD) exonérante disposent quand à eux d'une prise en charge à 100 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale de leurs soins liés à leur ALD. 

La pathologie ayant donné lieu à une prise en charge dans le cadre d'une ALD est indiquée sur le "volet patient" remis par le médecin ayant établi la demande d'ALD.

Enfin, je vous propose de consulter ce topic concernant la demande de Complémentaire santé solidaire qui permet d'aider les personnes aux ressources modestes à payer leurs dépenses de santé. 

Je vous souhaite une bonne journée. 

Ce post vous a-t-il été utile ?

67% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 21080 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Votre maman a deux prises en charge à 100 % distinctes

  • celle de l’invalidité: celle-ci lui permet une prise en charge à 100 % pour tous ses soins, sauf les médicaments qui sont indiqués à 30 et 15 %. Donc ça ça fonctionne pour vraiment tout du rhume jusque au scanner et à l’hospitalisation. Par contre il faut être conscient qu’en effet à l’hôpital, elle sera à 100 %, mais les forfaits journaliers et les éventuels frais confort ne seront pas pris en charge (chambre seule, télévision, etc.). de même 100 % c’est de la base sécu donc les médecins peuvent faire des dépassements d’honoraires et si elle a besoin de soins dentaires ou de lunettes. Le remboursement sera vraiment très minime.
  • celui d’une ALD: qui correspond à une maladie bien précise et là il faut voir avec son médecin. Quelle est la maladie en question (diabète? Cœur? Autre? ). et là ça concerne uniquement la maladie en question, c’est la même chose que pour l’invalidité avec les mêmes risques (pour les frais de confort hospitalier pour le dentaire et l’optique, les dépassements d’honoraires, etc)., mais tous les médicaments sont remboursés à 100 % et en plus pour les soins liés à cette maladie bien précise, elle peut aussi bénéficier de la prise en charge des transports. Si son état de santé le nécessite. et de plus pour cette maladie, les médecins sont obligés de lui faire le tiers payant, c’est-à-dire qu’elle ne doit pas avancer les frais. ( par contre si elle y va pour un simple rhume qui ne sera pas son ALD, même si elle est à 100 % pour l’invalidité, le médecin peut lui faire payer et ce n’est pas plus mal. Parce que sinon elle accumule les franchises et les participations forfaitaire, et à un moment, la sécu va lui présenter la facture de plusieurs centaines d’euros.)

Pour faire court d’un point de vue complémentaire santé il faut déjà voir si elle est éligible elle a C2S ( il y a des simulateurs sur Internet) en fonction de ses revenus. Sinon, il peut être en effet intéressant de souscrire à une mutuelle spécifique aux invalidité qui prend en charge vraiment tout ce qui concerne dépassement d’honoraires mais surtout optique dentaire.