Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Indemnité maternité pendant congé prépare refusé

Bonjour, je vous explique la situation. J’ai déjà été en congé maternité indemnisé en 2022, à la fin de ce congé maternité j’ai été en arrêt maladie suite à une petite dépression post partum, et après j’ai prit un congé prépare caf sans employeur. ( aucun jours d’interruption dans tout ça ). De nouveau enceinte je rentre en congé maternité aujourd’hui, j’ai donc envoyé tout les documents nécessaires à la cpam afin de calculer mes indemnités journalière. Et j’ai reçu un courrier où ils m’informaient que je ne pouvais pas avoir droit aux IJ car je ne me suis pas réinscrite à pôle emploi à l’issue de mon congé parentale. Mais quel issue ??? Étant donné que si je n’était rentré en congé maternité mon congé parentale aurait du se poursuivre jusqu’en juin 2024 ( 2 ans de ma fille ). Mais du coup mon congé parentale va s’arrêter dès que j’aurai informé la caf que je suis en congé maternité. Ma question est : on t’il le droit de me refuser les indemnités journalière pour cette raison , alors que étant en congé parentale je n’avais pas le droit de me réinscrire à pôle emploi ?
Je vous remercie pour votre réponse

Sarah77

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Élodie

  • 4070 réponses publiées

Epicurienne avant tout, on me dit aussi mesurée, courageuse et sensible. Parfois o...

Voir le profil

Bonjour Sarah77,

Je constate que vous avez déjà pris connaissance de ce topic relatif au congé maternité pendant un congé parental.

Si vous estimez devoir contester la décision prise par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), je vous conseille de suivre les voies de recours présentes sur le courrier qui vous a été adressé.

Bon courage dans vos démarches.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19326 réponses publiées
  • 1659 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La loi ne prévoit pas qu’un congé parental en cours puisse être interrompu pour un congé maternité…

Sarah77

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Elryn pour votre réponse. La loi prévoit que lorsque c’est un congé parentale prépare caf celui ci s’interrompt automatiquement une fois que la personne entre en congé maternité. Mon congé prépare à donc prit fin le 17/11, lorsque mon congé maternité a débuté.

L’article L161-9 du code de la sécurité social dit : En cas de non-reprise du travail à l'issue du congé parental d'éducation, en raison d'une maladie ou d'une nouvelle maternité, les personnes retrouvent leurs droits aux prestations en espèces du régime antérieur au congé parental d'éducation dont elles relevaient. Ces dispositions s'appliquent pendant la durée de l'arrêt de travail pour cause de maladie ou du congé légal de maternité postérieur au congé parental.

Pour ses raisons j’ai émis un recours amiable, et contactez le défenseur des droits. Les délais sont horriblement long malheureusement donc plus qu’à attendre

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19326 réponses publiées
  • 1659 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Eh bien j’aimerais bien voir cette loi, car justement il y a eu plusieurs jugements dans lesquelles il était dit que rien ne prévoit dans la loi que le congé parental doivent être interrompu pour le bénéfice d’un congé maternité.

Ce n’est vraiment pas aussi simple et aussi clair que ça dans la loi