Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt de travail / Maternité infirmier libéral

Bonjour,
Actuellement infirmière libérale remplaçante, la sage-femme me conseille de m’arrêter vivement à 4 mois de grossesse. Si elle me délivre un écrit évoquant des difficultés médicales liés à la grossesse, je serai donc considérée en arrêt de travail ou en congé pathologique ??
D’autre part si j’arrive à reprendre mon activité, j’aimerais m’essayer au salariat début 2024, aurais-je droit à mes indemnités de congé maternité libérales malgré tout ? Tout en sachant que j’ai exercé en libéral toute l’année 2023 et que je continuerai à cotiser en 2024. Merci d’avance.

May

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour May,

Pour connaître la réponse à votre question, je vous invite à consulter ce topic au sujet du congé pathologique.

Le contexte évoqué est différent, en revanche, les démarches expliquées s'appliquent également à votre situation.

Je vous confirme que les sages-femmes peuvent prescrire et renouveler des arrêts de plus de 15 jours en cas de grossesse non pathologique.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site ameli.fr, rubrique "Grossesse : démarches et accompagnement".

En ce qui concerne votre indemnisation, tout dépendra de l'activité exercée sur la période de référence.

N'hésitez pas à consulter notre site internet, ameli.fr rubrique : "Les prestations maternité des PAMC et des conjointes collaboratrices de PAMC" et "Congé maternité : les indemnités journalières pour les salariées".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20667 réponses publiées
  • 1736 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La sage femme ne peut pas prescrire de congé patho

May

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Ah d’accord, merci. Partons du principe que ce soit le médecin traitant dans ce cas, comment on statue ensuite si cela est un arrêt ou un congé pathologique ?