Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Gravement malade et sans indemnités

Bonjour, je travaille en Allemagne depuis 6 ans, j'ai eu un cancer du sein triple négatif en 2021, j'ai 3 ALD dont le syndrome de Gougerot avec des neuropathies , douleurs articulaires, fatigue chronique atteinte de tous les organes, une hépatite auto immune et une RCH. J'étais 18 mois en arrêt,j'ai repris le travail en septembre 2022 sans droit au mi temps thérapeutique. Aujourd'hui, je suis en récidive, avec nouvelles métastases sans aucunes indemnités journalières. J'ai fait une demande d'invalidité auprès de vos services en mai mais toujours sans réponses, les allemands ont répondu que je suis encore capable de travailler + de 6h par jour et m'ont refusé l'invalidité. Je travaille dans la logistique en mi-temps thérapeutique sans être sûre d'être payée par mon assurance maladie. mon syndrome de gougerot et mon hépatite ont été découvert après mon cancer et mon assurance prétend que c'est lié à mon cancer. Gravement malade, obligée de travailler alors que je n'y arrive plus, j'ai 59 ans et aucune aide de la France et de l'Allemagne. J'attends encore une réponse de votre médecin conseil qui a dit qu'il se renseignerai.

silviasaga

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Élodie

  • 4123 réponses publiées

Epicurienne avant tout, on me dit aussi mesurée, courageuse et sensible. Parfois o...

Voir le profil

Bonjour silviasaga,

Nous sommes navrés pour les difficultés rencontrées. Malheureusement, pour des raisons de confidentialité, ce forum ne permet pas d'accéder à votre dossier et aux informations qui permettraient d'apporter une réponse à vos interrogations. 

Si vous êtes bien affiliée à la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) en tant que travailleur frontalier, je vous encourage vivement à demander l'accompagnement du service social depuis votre compte ameli. Laissez-vous guider par le chatbot de l’Assurance Maladie après lui avoir demandé « contacter le service social ».

D'autre part, si vous estimez que le traitement apporté à votre dossier n'est pas satisfaisant ou en cas d'incompréhension, vous pouvez suivre les voies de recours présentes au sein de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site ameli, rubrique : "Réclamation, médiation, voies de recours".

Nous restons à votre écoute.

Bon courage dans vos démarches.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20322 réponses publiées
  • 1708 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Mais vous n’êtes pas affiliée à la cpam? Si?