Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Fin de mi-temps thérapeutique, le médecin conseil m'indique que l'invalidité n'est pas possible dans mon cas. Que faire?

Bonjour,

Suite à une opération de l'épaule droite en octobre 2021, j'ai déclenchée une algoneurodystrophie. Cette maladie est invalidante au quotidien car je suis droitière. J'ai été en ALD pendant 1 an mais non renouvelable. Je vais chez le Kiné 3 fois par semaine.

J'ai eu 1 année complète d'arrêt de travail avec IJ, et je suis actuellement mi-temps thérapeutique (va se terminer dans 4 mois).

Le mois dernier, j'ai été convoqué par le médecin conseil de la Sécurité sociale qui m'a indiqué que mon mi-temps ne pourra pas aller au delà des 1 an et que je devais reprendre à temps plein.

Je lui ai demandé les conséquences si je ne pouvais pas reprendre à temps plein. Elle m'a indiqué :

- que dans mon cas l'invalidité n'était pas envisageable car il s'agit d'une maladie dont on peut guérir à plus ou moins terme (pour mois déjà 1 an et 8 mois),

- que si ma reprise n'est pas possible, me remettre en arrêt maladie sans indemnités et qu'on verrait à ce moment là. Elle m'a indiqué aussi que lors de mon arrêt de travail mon médecin traitant doit leur envoyer un mail dans la messagerie privée et qu'ils aviseraient.

Je me sens perdue. Si je me mets en arrêt de travail, je n'aurais plus de revenus, si je me force a reprendre à temps plein ma maladie va continuer à évoluer et les douleurs sont terribles.

Comment je dois faire avec mon employeur? Le prévenir que je serais à nouveau en arrêt ? Dois-je reprendre au moins quelques jours ? Demander une rupture conventionnelle ? Merci

[Nous protégeons votre vie privée : cette publication été modifiée afin qu'elle ne contienne plus de données personnelles]

Karine

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Betty

  • 1773 réponses publiées

Passionnée des sports sensationnels qu’offrent la mer et la montagne, je suis auss...

Voir le profil

Bonjour Karine,

Tout d'abord, je vous suggère de refaire un point avec votre médecin traitant.

S'il estime que votre état de santé le nécessite, il pourra faire une demande de pension d'invalidité.

Tout en sachant qu'elle peut être révisée, suspendue ou supprimée à tout moment si votre situation médicale tend à s'améliorer ou se dégrader, par exemple.

En cas de refus lors de la soumission de votre demande de pension d'invalidité, vous pouvez contester la décision en suivant les voies de recours indiquées sur le site ameli.fr.

Enfin, dans le cas où vous rencontreriez des difficultés liées à votre état de santé, je vous informe que le service social de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) pourra vous aider à chercher des solutions adaptées à votre situation.

Pour le contacter, il vous suffit de vous connecter à l'Espace d’Échanges de votre compte ameli et de sélectionner "Contacter le service social" en objet de votre message. Vous trouverez des informations complémentaires dans la rubrique "Le service social de l’Assurance Maladie, votre accompagnement social en santé" sur ameli.fr.

Bonne journée et bon courage dans vos démarches.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant