Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Indemnités journalières subrogées versées 2 ans après ?

Bonjour.
Mes indemnités journalières datant d' arrêts maladie de 2020 et début 2021ont été versées à mon employeur (subrogation) en janvier 2022.

Je bénéficiai d'un maintien de salaire.

Est ce normal / légal ?

Merci.

De plus c'est à moi que l'on demande l'impôt alors que je n'ai reçu de la CPAM ...

kung

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour kung,

Cette question a été abordée sur le forum. Pour en connaître la réponse, je vous invite à consulter ce topic relatif au montant indiqué sur le relevé fiscal suite à une subrogation.

De plus, les indemnités journalières sont imposables l'année de leur versement. Si des indemnités journalières d'un arrêt de travail de 2021 ont été versées en 2022, celles-ci doivent être déclarées à l'administration fiscale au titre des revenus de l'année 2022.

Je vous invite à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) depuis votre compte ameli si vous souhaitez obtenir des informations sur votre dossier.

Je vous souhaite une très bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20516 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

C’est possible si votre cpam avait dû retard et que votre employeur a mis du temps à fournir les bons documents.

Concernant les déclaration aux impôts, quand il y a subrogation, les employeurs doivent déduire de leur déclaration ce qu’ils ont perçu de la cpam. C’est bien l’argent de la CPAM. Donc c’est normal que la CPAM le déclare aux impôts. Par contre ce n’était pas l’argent de votre entreprise. Donc eux ils doivent le déduire.

kung

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour. Merci.
Mais mes arrêts sont en 2020 2021 et la somme correspondantes payée et déclarée au fisc en janvier 2022..
Ce n'est pas un problème ?

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20516 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Ce sont les dates de paiement qui compte

Donc la cpam déclaré ces sommes pour 2022
Et l’employeur a reçu en 2022 donc il déduit en 2022 également