l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Montant d'attestation paiement IJ et relevé Prestations

Bonjour,
Voilà le moment de la déclaration d'impôts pour 2017.
J'aurais des questions sur les indemnités journalières pour arrêt maladie.
J'ai téléchargé via mon compte l'attestation de paiement IJ 2017 et le relevé de prestations 2017.
Le montant figurant sur le relevé de prestations est le même que sur ma déclaration d'impôts.
Mais les montants de l'attestation de paiement IJ et du relevé de prestations ne correspondent pas entre eux. J'ai beau calculé dans tous les sens ça ne match pas. Il y a toujours soit 200 euros de moins ou 200 euros de trop...
Est ce normal ? Comment faut il calculer pour que les 2 documents correspondent ?

D'autre part, quand j'additionne tous les virements de la cpam vers mon compte bancaire, pendant la période de mon arrêt maladie, je n'arrive pas au montant figurant sur la déclaration d'impôts (le même que celui du relevé de prestations) ; je suis bien en dessous, j'ai une grosse différence de + de 1000 euros .
Est ce normal ? Normalement si je comprend bien, le montant sur la déclaration d'impôts et celui du relevé de prestations, c'est la somme que je suis censée avoir perçue de la cpam pour paiement des indemnités journalières non ?

Quelqu'un peut m'éclairer sur tout ça parce que je ne voudrais pas déclarer de mauvais montants.

MustangIndienne

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour MustangIndienne,

Le montant indiqué sur votre relevé fiscal est celui que vous devez déclarer aux Impôts lors de votre déclaration de revenus.

Pour l'indemnité journalière maladie, il faut déclarer le montant perçu l'année passée auquel vous déduisez la CSG (Contribution Sociale Généralisée) à hauteur de 3,80 %.

Vos indemnités journalières peuvent également faire l'objet de retenues au titre des participations forfaitaires et des franchises, ce qui peut expliquer une différence entre le montant indiqué sur votre relevé fiscal et celui réellement perçu.

Un contributeur a également apporté une réponse sur le montant indiqué sur le relevé fiscal suite à une subrogation, je vous invite à en prendre connaissance.

Je vous invite à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) depuis votre compte ameli si vous souhaitez obtenir des informations sur votre dossier.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

48% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9886 réponses publiées
  • 1187 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bnojour

déjà il faut prendre en compte les dates de paiements et non les dates d'arrêts.

Par exemple un arrêt du 20 au 30 décembre 2016 pour leque le virement a été fait le 03/01/2017 compte pour 2017
de même un arrêt du 20 au 30 décembre 2017 pour lequel le virement a été fait le 03/01/2018 comptera pour 2018.

Ensuite, sur le relevé de prestation il y a les IJ brutes et les IJ nettes (on enleve la CSG et la RDS) or une partie de la CSG est imposable même si vous ne la percevez pas (c'est la même chose pour votre salaire).
Donc forcément si vous additionnez le brut de vos IJ ou le net de vos IJ vous ne tombez pas sur le montant imposable car il se situe entre les deux.

Ensuite une partie de vos paiements d'IJ a peut être été minoré par la récupération de franchises et de participation forfaitaire.

Cordialement

MustangIndienne

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Elryn pour votre réponse !

Déjà je ne suis pas concerné par le problème de date car mes arrêts étaient en plein milieu d'année, il n'y a donc pas de problème de chevauchement d'année. C'est un problème de moins.

Ensuite passons les calculs pour faire coïncider l'attestation de paiements IJ et le relevé de prestations.

Ce qui m'inquiète le plus, c'est que comme je le disais, entre le montant écrit sur ma déclaration d'impôts et tout ce que j'ai reçu comme virement en 2017 ; ça ne correspond pas du tout, le montant sur la déclaration est plus élevé de plusieurs milliers d'euros par rapport à ce que j'ai touché réellement.
Alors que le montant ait été minoré je veux bien mais de là à avoir une telle différence ???
N'est-il pas concevable au vu de l'énorme différence, qu'il y ai une erreur quelque part ? Soit au niveau de la cpam soit au niveau de l'employeur ?

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9886 réponses publiées
  • 1187 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Et est-ce qu'une partie des IJ ont été versées à votre employeur?

Parce que les IJ versées à l'employeur sont déclarées par la CPAM et l'employeur lui ne doit pas les déclarer.

APrès si ca ne vient pas de cela non plus il faudra appeler votre caisse pour faire le point...

MustangIndienne

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui selon le mois et l'humeur du patron surement, il faisait les papiers de sorte que la cpam me payait moi direct, et des fois non il faisait la subrogation et la cpam le payait lui...

Le problème viendrait de là ?

Il aurai peut être déclarer ce que la cpam lui a payé ?

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9886 réponses publiées
  • 1187 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui c’est possible.

Vous pouvez le voir sur vos fiches de paye. Certains mois il doit avoir mis les IJ perçues et les avoir déduit du net imposable

Si il ne l’a pas fait ... ça veut dire qu’il a déclaré les IJ...

Chat

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Je rebondis sur cette question, car je n'arrive pas non plus à retrouver le montant du relevé fiscal de la CPAM.
Pouvez-vous me confirmer que dans l'assiette du calcul, il faut exclure les IJ prévoyance assujetties, inscrites en déduction du salaire mensuel brut sur la fiche de paie svp ? En effet, ces IJ sont déjà calculées dans l'assiette du net imposable de la fiche de paie.
Si cela est juste, le montant pris en compte dans le relevé fiscal de la CPAM serait donc en lien avec le montant inscrit sous le total des cotisations et contributions, c'est-à-dire les IJSS nettes et les IJ prévoyance exonérées.
Pour les IJSS nettes, il faut retrouver le brut (sur les relevés mensuelles CPAM) et retirer 3.80%.
Qu'en est-il pour les IJ prévoyance exonérées ? l'exonération se rapporte-t-elle uniquement au régime social ou aussi au régime fiscal svp ?
Faut-il également retirer 3.80% ?
Dans les deux cas, je ne retombe pas sur le montant du relevé fiscal ; il me manque encore des éléments pour retomber sur le relevé fiscal.
Merci à vous,
Cordialement.

Bonjour Chat,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.
Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements concernant la fiscalisation des indemnités versées par votre caisse de prévoyance.

Je vous souhaite une bonne journée.

Chat

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Merci, j'en déduis donc que le relevé fiscal ne tient pas compte des IJ Prévoyance.
Donc normalement en prenant les IJ brutes auxquelles on retire les 3.80% mentionnés sur le forum, je devrais retomber sur le montant du relevé fiscal, ce qui n'est pas du tout le cas (le rapport est quasiment du simple au double, en ma défaveur).
Y a-t-il une règle de calcul qui vient s'ajouter aux 3.80% svp ?
Ou dois-je en conclure que le relevé fiscal peut ne pas être juste ?
Merci à vous pour votre aide.
Simple suggestion peut-être à faire remonter au vu du nombre de questions que ce relevé soulève, pourquoi ne pas fournir un relevé fiscal détaillé ?
Cordialement.