Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Arrêt des indemnités journalières du mi-temps thérapeutique

Le médecin de la santé du travail qui a fait ma visite de reprise en mi-temps thérapeutique m'a informé que la CPAM ne me verserai les indemnités journalières que pendant 3 mois, même si mon mi-temps thérapeutique est reconduit. Comment cela de fait-il alors que dans les textes je peux être indemnisée pendant au moins 1 an?
Cordialement

Navarolili

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Navarolili,

Votre question nécessite une consultation de votre dossier. Or, dans le cadre de notre politique de confidentialité, toutes les questions impliquant un échange d’informations personnelles et un accès à votre dossier ne peuvent pas être traitées sur ce forum.

Le but est de protéger vos données personnelles. Je vous invite donc à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) qui est la seule à pouvoir accéder à votre dossier.

Les coordonnées de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr, dans cette rubrique "Adresses et contacts".

N'hésitez pas à consulter ce topic intitulé "Durée du temps partiel thérapeutique ?".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 13078 réponses publiées
  • 1434 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le médecin de la santé au travail n’est pas compétent pour donner ce genre d’infos

Pour autant le temps partiel thérapeutique est un dispositif qui n’a pas vocation à être durable. Le délai de 1 an n’est pas un droit mais un maximum, tout arrêt est soumis à validation du service médical. Et certains services médicaux ne font pas durer le temps partiel thérapeutique au delà de 3 mois (avec toujours des exceptions évidemment) c’est peut être le cas dans votre département