Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Accouchement et congés maternité au Royaume-uni

Bonjour,
Je réside et travaille en France et je suis enceinte. Mon mari travaille et réside en Angleterre . Je souhaite accoucher et passer mon congés maternité en Angleterre. Est-ce que je percevrais les indemnités de mon congés maternité ?
Merci pour votre réponse.

Marion

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Marion,

La réponse à votre question est déjà disponible sur ce forum, je vous invite à consulter ce topic sur l'accouchement à l'étranger.

Le droit au congé maternité peut être maintenu lorsque la mère souhaite
se rendre à l'étranger au cours de son congé maternité, soit dans un
pays étranger de l’Espace Économique Européen (EEE), soit dans un pays
hors EEE, signataire d’une convention bilatérale de Sécurité Sociale
avec la France.

De plus amples renseignements sont également disponibles depuis le site
du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité
sociale (Cleiss), rubrique  "Vous partez dans un État membre pour y accoucher et/ou y passer votre maternité : Séjour pour un autre motif (non médical)".

Le Royaume-Uni ayant signé des accords de commerce avec la France, l'utilisation de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) y est toujours possible.

Bonne journée.


Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 13151 réponses publiées
  • 1433 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Les indemnités du congé ce n’est pas un souci

Par contre la prise en charge des soins c’est une autre histoire car ce sont des soins programmés fzifs a l’étranger hors UE qui nécessitent donc un accord préalable