Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Arrêt maladie professionnelle longue durée

Bonjour,
Je suis en arrêt maladie professionnelle depuis le 12/12/2018.
Licencié de mon travail depuis Octobre 2019.
Je ne touche pas le chômage car en étant arrêt je ne peux y prétendre.

Questions :

  • A quel moment est décidé le passage en invalidité ? Et sous quelles conditions ? Si refus que dois-je faire ?
  • Puis-je passer en ALD ? Ce que cela implique au niveau du versement de IJ ?

Merci

Draziel

  • 2 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Isabelle

  • 2566 réponses publiées

Experte ameli passionnée de cuisine et de voyages, et toujours avec le sourire ! :-)

Voir le profil

Bonjour Draziel,

Comme indiqué dans la réponse apportée à ce topic "Pension invalidité 2 + maladie professionnelle", il convient de distinguer l'invalidité (résultant d'un accident ou d'une maladie d'origine non professionnelle) de la maladie professionnelle (qui est la conséquence d'une exposition à un risque encouru lors de l'exercice d'une profession).

Dans la cadre de la maladie professionnelle, et au vu des éléments présents à votre dossier, le médecin conseil peut décider de votre guérison ou bien de votre consolidation (avec ou sans séquelles indemnisables). S'il statue pour une consolidation avec séquelles indemnisables, le dossier est ensuite transmis au service qui gère les rentes, comme évoqué dans ce topic : "Quel salaire de base pour le calcul d'une rente IPP ?".

En cas de désaccord la décision prise, il est possible de contester la décision prise selon les voies de recours indiquées sur le courrier de notification transmis par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

De même, si vous estimez que votre état de santé nécessite une prise en charge à 100 %, je vous invite à procéder comme indiqué dans cet autre topic sur l'affection de longue durée (ALD). Dans l'éventualité où votre demande ferait l'objet d'une décision favorable de la part de votre CPAM, sachez que le fait de bénéficier d'une ALD n'a aucune incidence sur les indemnités journalières versées suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle.

Pour toute demande de renseignements complémentaires, je vous conseille de vous rapprocher de votre CPAM selon les modalités indiquées dans la rubrique "Adresses et contacts" du site ameli.fr

Bonne journée à vous.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant