l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Réouverture dossier IPP suite aggravation état de santé

Bonjour. Victime d'un accident de voiture en 1988 (14 ans à l'époque) avec traumatisme crânien, perte de connaissance, triple fracture fémur, choc cervico-maxillo-facial...etc..... Mon dossier a été clos avec une IPP de 10%. Je souffre aujourd'hui d'acouphènes et de problèmes cervicaux et maxillo-faciaux qui pourraient être une évolution et aggravation suite à cet accident d'après les kinés et ostéopathes qui me suivent. Que dois-je faire pour faire réouvrir mon dossier sachant que je n'ai aucun document? Merci beaucoup

Jérôme

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Tiphaine

  • 3261 réponses publiées

Tiphaine, jeune maman active et moderne. Aime les moments en famille et les sortie...

Voir le profil

Bonjour Jérôme,

Un internaute a rencontré la même problématique que vous sur ce forum. Je vous invite à prendre connaissance de cette réponse concernant la rechute suite à un accident de travail ou à une maladie professionnelle.

Cependant, je vous informe qu'un taux d'incapacité permanente partielle (IPP) peut être attribué suite à des séquelles d'origine professionnelle. Au vu de vos informations, je vous invite à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de faire le point sur votre situation.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9532 réponses publiées
  • 1299 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Mais par qui a été reconnu cet IPP... la cpam n’indemnise pas les accidents de la vie privée. Ça doit être l’assureur qui a fait cela