l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Maladie professionnelle

Bonjour, je souhaiterais des renseignements, mon médecin traitant m'a fait un certificat médical maladie professionnelle le 15/10/20 pour tendinopathie sus epineux épaule droite+ bursite, soins sans arrêt de travail jusqu'au 15/01/21, j'ai envoyé le dossier pour faire reconnaître ma pathologie comme professionnelle (je suis coiffeuse) qui est en cours.(Je fais séances kiné et j'ai eu une infiltration qui n'a rien donné).
Ma première question est la suivante au 15/01/21 dois-je retourner voir mon médecin pour soit prolonger soit clore le dossier ou s'arrête-t'il de lui même ?
Vais-je être convoquée par le médecin conseil ou le fait-il uniquement lorsqu'il y a un arrêt de travail ?
Enfin, je ne travaille pas actuellement (confinement) j'ai vu le médecin du travail qui m'a dit qu'après la reprise si j'ai toujours mal, il me déclarera en inaptitude à mon poste, il me propose de faire une rupture conventionnelle, est-ce préférable ou faut-il que je sois déclarée en inaptitude, au vu de ma situation.
D'avance je vous remercie pour votre réponse.

Lolo

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Lolo,

Si vous avez toujours des soins en rapport avec cette pathologie, votre médecin pourra, s'il le juge nécessaire, vous délivrer un certificat médical de prolongation de soins (avec ou sans arrêt de travail).

N'hésitez pas à consulter l'article intitulé "Maladie professionnelle : votre prise en charge" sur ameli.fr

Concernant votre inaptitude, l'Assurance Maladie n'est pas habilitée à vous apporter des renseignements sur sa mise en place, je vous invite à en parler avec la médecine du travail.

Je vous conseille cependant de consulter la réponse apportée sur ce topic relatif à l'inaptitude d'origine professionnelle.

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Lolo

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
merci pour votre réponse, concernant le médecin conseil, vous ne m'avez pas répondu, est-ce qu'il y a convocation après un certificat maladie professionnelle sans arrêt de travail, ou faut-il avoir été en arrêt de travail pour être convoqué ? Si je suis licenciée pour inaptitude à mon poste, vais-je être convoqué par le médecin conseil ? Merci pour votre réponse. Bonne journée

Bonjour Lolo,

Dans le cadre du suivi de votre dossier de demande de maladie professionnelle, vous pouvez effectivement être convoquée par le médecin conseil de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM). Cette convocation reste à l'appréciation du médecin conseil.

Suite à une maladie professionnelle ou un accident de travail ayant fait l'objet d'une reconnaissance, un salarié déclaré inapte peut bénéficier d'une indemnité temporaire d'inaptitude. Le versement de cette prestation est soumise à l'accord du service médical de la CPAM.

Pour toute question relative à votre dossier personnel, je vous conseille d'interroger directement votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), via la messagerie de votre compte ameli.

Je vous souhaite une excellente journée.

docbedel

  • 0 question posée
  • 35 réponses publiées
  • 1 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse d'un Médecin du travail

Concernant le choix entre "rupture conventionnelle" et "inaptitude médicale"

S'il y a inaptitude médicale suite à la maladie professionnelle, vous indemnités légales de licenciement seront multipliées par 2.
De plus vous n'aurez pas à effectuer le préavis légal qui sera quand mème payé.

En rupture conventionnelle , les indemnités de licenciement ne prendront pas en compte l'inaptitude médicale suite à la Maladie professionnelle.
Les indemnités ne pourront pas etre inférieures au mimum légal (fonction de l'ancienneté)
Le préavis ne sera pas automatiquement payé.