l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

réouverture dossier AT/MP

Bonjour

il y à cinq ans , j'ai été reconnu en maladie professionnelle par le CRRMP après un refus de la sécurité sociale suite aux déclarations mensongères de mon ancien employeur , pour un problème de lésions tendineuses à l'épaule .
j'ai été consolidé par la sécurité sociale à leur initiative .
je voudrais faire ré ouvrir mon dossier AT/MP car j'envisage de me faire opérer de cette épaule car les douleurs sont insupportables.
mon ancien employeur peut faire obstacle à la réouverture de mon dossier ?
nous nous sommes quittés en très mauvais termes et il n'hésitera pas , comme il la fait lors de ma demande de reconnaissance en maladie professionnelle à cette époque à bloquer la réouverture de mon dossier AT/MP .
si cette réouverture du dossier est acceptée , les indemnités auxquelles j'aurais droit , seront elles les mêmes qu'il y à cinq ans sachant que j'avais un bien meilleure salaire , ou seront elles calculées sur mon nouveau salaire .?
si mon ancien employeur réussi à bloquer la réouverture de mon dossier AT/MP quels seront mes recours ?
en vous remerciant

cordialement

fab14021963

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour fab14021963,

Dans un premier temps, je vous invite à suivre les démarches indiquées dans ce topic relatif à la demande de reconnaissance d'une rechute. Votre ancien employeur ne peut empêcher cette procédure mais pourra émettre des réserves.

Vous devrez indiquer les coordonnées de votre ancien employeur sur le certificat médical, c'est-à-dire celui concerné par la reconnaissance de votre maladie professionnelle. Je vous suggère tout de même de préciser, dans cette rubrique, que vous avez changé d'employeur depuis.

Si vous êtes en arrêt de travail dans le cadre de cette rechute, c'est à votre nouvel employeur de faire parvenir l'attestation de salaire permettant le calcul des indemnités journalières.

En cas de litige avec votre ancien employeur, et pour toute question liée au droit du travail, vous pourrez interroger les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte).

Enfin, je vous suggère également de prendre connaissance de ce topic concernant l'indemnisation de la rechute.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

fab14021963

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir
merci pour votre réponse .
le fait que l'employeur émette des réserves ne peut t'il pas aboutir sur un refus de la sécurité sociale ?
concernant la pathologie , il est dit qu'il faut qu'il y ai une aggravation , mais quand j'ai été consolidé je n'avais pas été opéré
alors que mon chirurgien avait émis un avis favorable , mais je préférais à l'époque retarder cette opération afin de ne pas perdre mon
emploi .
pensez vous que si la lésion n'a pas évolué mon dossier sera rejeté , même si je dois subir une opération ?

en vous remerciant pour vôtre aide

cordialement