l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Suspicion covid, indemnités journalières et polyactivité

Bonjour,

J'ai été arrêtée le 26/08 dernier par mon médecin généraliste pour une suspicion de COVID. Cela fait maintenant une semaine que je suis arrêtée, dans l'attente des résultats du test pour la COVID, et je m'inquiète des répercussions sur mes revenus. En effet, je suis polyactive : une partie en salariée (pour laquelle mon employeur ne souhaite pas que je revienne sur site tant que je n'ai pas les résultats du test COVID) et une partie en micro-entrepreneur (pour laquelle je peux tout à fait faire du télétravail). Mes questions sont donc les suivantes : vais-je recevoir des indemnités pour compenser mes pertes de revenus au niveau salarié et non salarié ? Un délai de carence est-il appliqué dans mon cas ? Et en cas de prolongation de mon arrêt (si le test est positif par exemple), ai-je la possibilité de reprendre mon activité non salariée puisqu'elle n'implique aucun contact avec de la clientèle ?

Merci par avance pour votre aide,

Orerii

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Orerii,

Un internaute a rencontré la même problématique que vous sur ce forum. Je vous invite à prendre connaissance de cette réponse concernant le calcul des indemnités journalières pour un travailleur polyactif.

Pour pouvoir percevoir des indemnités journalières, vous devez avoir cessé toute activité non autorisée par le médecin.

L'assuré ne peut exercer une activité durant son arrêt de travail et conserver le bénéfice de ses indemnités que s'il dispose d'une autorisation expresse du praticien qui a prescrit l'arrêt de travail (autorisation expressément indiquée sur l'arrêt de travail). Il convient d'en informer sans délai la caisse primaire.

Compte tenu de votre situation complexe, il est préférable d'interroger directement votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Afin d'obtenir une réponse personnalisée, je vous conseille donc, de prendre un rendez-vous en accueil par le biais de la messagerie de votre compte ameli ou en contactant le 36 46 par téléphone.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile