l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Est-ce qu'on perd ses droits à IJSS (ALD) suite à une reprise de travail de courte duréer?

Actuellement en arrêt maladie ALD depuis 10 mois (dépression suite à harcèlement), je souhaite reprendre mon travail. Je serai dès ma reprise en congé payé pendant une semaine (congé imposé par l'entreprise) juste après mon arrêt maladie, puis je reprends mon travail et aurait une visite médicale de reprise.
Cependant, si je n'arrive pas à reprendre le 1er jour, aurais-je encore le droit aux IJSS si je suis en arrêt maladie alors que je n'ai pas repris le travail et que j'étais en congé payés entre les deux arrêts de travail? Est-ce que je conserverai le régime ALD? Merci

Lina

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Lina,

Si votre médecin estime que votre état de santé est incompatible avec une reprise de travail, il devra vous établir une nouvelle prolongation d'arrêt de travail, si le précédent arrêt a pris fin au début de vos congés payés.

Il se peut aussi que, lorsqu'un arrêt maladie intervient au cours d'une période de congés payés, vous pouvez bénéficier en même temps des congés payés et des indemnités journalières.

La caisse primaire d'Assurance Maladie peut vous verser 360 jours d'indemnités journalières dans un délai de 3 ans consécutifs pour un ou plusieurs arrêts de travail pour maladie.

Concernant les arrêts maladie en rapport avec une affection de longue durée (ALD), si vous avez une interruption de travail ou des soins continus supérieurs à 6 mois, l'indemnité journalière peut être servie pendant une période de 3 ans qui est calculée de date à date pour chaque affection.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur cette page du site ameli.fr : "L'arrêt de travail pour maladie : vos indemnités journalières".

Votre ALD vous est accordée pour une durée déterminée qui peut-être renouvelable et n'a pas de rapport avec l'arrêt de travail. Je vous invite à consulter la rubrique : "Les affections de longue durée (ALD)" sur le site ameli.fr.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 7975 réponses publiées
  • 1170 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui

Bonne journée

Lina

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir,

Merci pour votre réponse. Cependant, je vous avoue être perdue.

Je suis en arrêt maladie pour dépression (burn out) depuis plusieurs mois jusqu’au 18 octobre prochain. La Cpam a reconnu ma maladie en ald.

Cependant, je souhaite essayer de reprendre en octobre, bien que mon médecin soit contre car il considère que je ne suis pas guérie mais je veux essayer de reprendre. J’ai posé des congés payés du 18 octobre au 24 octobre (imposés par l’employeur) et je suis censée reprendre mon travail de façon effective le 26 octobre. Cependant, si je n’y arrive pas à reprendre le 26 octobre, je serai à nouveau en arrêt maladie a partir du 26 octobre Car mon médecin estime que je ne suis pas guérie (pas une prolongation mais un nouvel arrêt maladie Initial à compter du 26 octobre dans le cadre de ma dépression reconnue en ald).

Cependant Il m’a été indiqué par la Cpam que si je reprenais, je serais obligé de travailler pendant au moins un an pour avoir droit à nouveau aux ijss. Je pensais qu’en ald, on pouvait être en arrêt maladie à plusieurs reprises pendant les 3 ans d’ALd dans le cadre de ma maladie de dépression et bénéficier des ijss pour chaque arrêt maladie pendant ces 3 années d’ald ? Du coup j’ai peur d’essayer de reprendre et de ne pas y arriver et en plus de perdre mes droits ijss.

Je vous remercie par avance pour vos explications.

Cordialement,

Bonjour Lina,

Un internaute a rencontré la même problématique que vous sur ce forum. Je vous invite à prendre connaissance de cette réponse concernant les arrêts maladie en lien avec une affection de longue durée (ALD).

Je vous souhaite une bonne journée.