l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

POurquoi les agents CPAM répondent en apportant de fausses informations qui n'ont rien à voir avec la question,

Ma question:Bonjour, Le texte de loi Décret n° 2020-637 du 27.05.20, précise que "Les pers à risque,en ALD sont prolongées de 3 mois à compter de la date de fin d'urgence sanitaire (10/07) soit jusqu'au 10/10". Pouvez-vous m'en dire plus? Ce sera toujours un arrêt dérogatoire COVID sur Declare Ameli? J'ai aussi lu :Il faut noter que la suspension du délai de carence pour l?arrêt maladie pour raison « Covid-19 » s?applique également à l?ensemble des arrêts maladie (secteur privé et fonction publique) et ce, durant toute la durée de l'état d'urgence sanitaire, soit jusqu?au 10/7/20. Au-delà de cette date, il n?est pas prévu de prorogation de la suspension du délai de carence ni de l?absence de condition d?ancienneté en matière d?indemnités journalières pour les arrêts maladie « classiques ». Comment cela se passe -t-il au delà du 10/07? Y aura t il Carence? mais nous serons prolongés? toujours en ALD? Merci d'apporter des explica tions pour la période à venir, car pas clair! Reponse:Bonjour, En réponse à votre demande du 12.06.20 si vous ne pouvez pas reprendre votre travail après le 30/04, vous serez placé par votre employeur en activité partielle et percevrez une indemnité environ égale à 84% de votre salaire net ou 100% de votre salaire si vous êtes rémunéré au SMIC.Seules les personnes suivantes sont concernées : - les femmes enceintes dans leur 3ème trimestre de grossesse,- les personnes ayant été admises en Affection de Longue Durée dans le cadre d'une liste strictement d

elise

  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Anaële

  • 3855 réponses publiées

Téléconseillère bilingue pour l’Assurance Maladie depuis 2013, je réponds avec pla...

Voir le profil

Bonjour elise,

Le topic suivant, qui répertorie les personnes éligibles à la procédure d'arrêt dérogatoire, devrait vous aider : Coronavirus : personne à risque et arrêt de travail en ligne.

Au vu de la situation actuelle, les informations contenues dans ce topic sont amenées à évoluer. Nous mettons tout en œuvre pour effectuer des mises à jour quand cela est nécessaire.

Par décision gouvernementale, les salariés, qui bénéficiaient de cet arrêt dérogatoire, sont placés en chômage partiel par leur employeur depuis le 1er mai, après remise du certificat d'isolement envoyé par leur caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Le chômage partiel est déclaré par l'employeur. Si vous êtes salarié(e), je vous invite à prendre contact avec ce dernier afin de vérifier la durée de prise en charge du chômage partiel (3 mois après la fin de la période d'état d'urgence) et les conventions collectives signées par votre entreprise concernant le maintien de salaire (ou non) et sa durée. Ces questions relèvent du droit du travail.

Au-delà du 10 juillet, la règle commune de prise en charge des arrêts de travail maladie est à nouveau appliquée.

Je vous invite à consulter cette réponse apportée sur le délai de carence. La carence ne s'applique pas pour les prolongations d'arrêt, si elles font immédiatement suite à un arrêt initial (arrêt dérogatoire ou arrêt classique) et sans reprise de travail entre chaque arrêt.

Pour tout élément complémentaire, vous pouvez consulter cette page de notre site ameli.fr : Coronavirus Covid-19 : informations.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

33% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Izno123

  • 8 questions posées
  • 8 réponses publiées
  • 1 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Moi aussi j'ai vu circuler ce décret...

romy10

  • 0 question posée
  • 5 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour , également vue le décrèt en date du 27 mai 20, et comprends que les personnes à risque en ALD sont prolongées de 3 mois à compter de la fin d'urgence sanitaire du 10/07.
c'est vrais tout n'est pas clair mais bon pas surprenant comme d'habitude.