l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt maladie et grossesse

Bonjour, j’ai été en arrêt pendant 6 mois pour burn out et anxiété suite à de multiples agressions à mon travail et blocage de dos. J’ai repri le travail depuis 3 mois et tout se passe beaucoup mieux. Cependant j’ai appri que j’étais enceinte de 2 mois et c’est une grossesse à risque le médecin parle de m’arrêter. J’aurais voulu savoir comment cela se passe t’il pour les ij car j’ai eu 6 mois d’arrêt avant et de ce fait je n’avais plus mon maintien de salaire. La cpam me versé une partie et la prévoyance de mon travail une autre partie. Cela va t’il se passer pareil? Merci beaucoup

Chacha

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9692 réponses publiées
  • 1166 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La cpam vous versera vos IJ.

Pour le complément de salaire ou la prévoyance ce n’est pas du ressort de ce forum

Laetitia

  • 4343 réponses publiées

Laetitia, 35 ans. De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c...

Voir le profil

Bonjour Chacha,

Je vous invite à prendre connaissance de ce topic relatif aux conditions d'ouverture de droits pour les indemnités journalières maladie.

Le versement des indemnités journalières est effectué par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) selon les informations mentionnées par votre employeur sur l'attestation de salaire transmise à votre CPAM.

Selon la convention collective qui régit votre domaine d'activité, vous pouvez éventuellement bénéficier d'un maintien de salaire total ou partiel comme précisé dans ce topic relatif à la subrogation, ainsi que dans l'article intitulé "Arrêt de travail pour maladie : vos indemnités journalières" depuis le site ameli.fr.

En l'absence de subrogation, les indemnités sont directement versées à l'assuré.

Bonne journée.