l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt pathologique pendant arrêt de travail

Actuellement en arrêt maladie du 9/07 au 20/08 pour 1 main cassée je vais voir mon gynéco le 13/08 pour qu'il me mette en arrêt pathologique ( que je n'ai pas utilisé) jusqu'au 22/08
Est il possible de chevaucher les 2 arrêts ?

lolo

  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par lolo

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9692 réponses publiées
  • 1166 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui. Le congé pathologique prendra le dessus sur l’arret Maladie

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour lolo,

En cas de prescription d'un arrêt pour cause d'état pathologique, durant un arrêt pour maladie déjà en cours (chevauchement), l'indemnité journalière qui vous sera versée sera la plus avantageuse des deux.

Cependant, si votre arrêt est d'une durée supérieure à 14 jours, les 14 premiers jours de l'arrêt sont systématiquement enregistrés en repos pathologique, donc pris en charge sous le risque maternité. Ce même arrêt est ensuite pris en charge sous le risque maladie à partir du 15ème jour, avec application du délai de carence.

Vous pouvez également consulter notre site ameli.fr, rubrique "La durée du congé maternité", pour plus d'informations.

Bonne journée.