l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Compétence Médecin Conseil

Bonjour,

Etant en arrêt depuis plus de 6 mois pour des complications sur une déchirure ( "sur-déchirure" et phlébite à la clef ), j'ai passé une expertise début août de la part du médecin désigné par le médecin conseil. Ce dernier m'a déclaré apte à une reprise du travail, et surtout suspendu les IJ à 10 jours de la fin de mon arrêt. De plus j'ai reçu l'avis favorable 7 jours après la fin du versements des IJ !!!
J'ai donc fait une visite de reprise auprès du médecin des gens de mer qui lui s'est opposée à toute reprise d'activité. De plus cet avis a été partagé par le médecin conseil de ma prévoyance. Le médecin conseil a donc conclu que je pouvais reprendre à un poste de type " aménagé ", mais de part la nature même de ma profession, cela est impossible.
Ma question est donc : Est-ce cela relève du champ de compétence du Médecin Conseil de déterminer une reprise "aménagée" ? Ne serait-ce pas plutôt au médecin du travail ?
Merci pour votre retour

Robertomiopalmo

Robertomiopalmo

Niveau
0
22 / 100
points
  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 1665 réponses publiées

« Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. »...

Voir le profil

Bonjour Robertomiopalmo,

Le médecin conseil peut, en effet, déterminer, en fonction votre situation médicale, si votre arrêt de travail est justifié ou non. Cependant, la possibilité d'aménager votre poste de travail relève de la compétence de la médecine du travail.

Nous ne pouvons cependant pas vous répondre plus en détail en ce qui concerne votre situation.

Je vous invite donc à vous rapprocher de votre caisse d'assurance maladie, l'Enim (établissement national des invalides de la marine).

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (2)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Robertomiopalmo

Robertomiopalmo

Niveau
0
22 / 100
points
  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Virginie,

Merci pour votre retour.

Robertomiopalmo

Robertomiopalmo

Niveau
0
22 / 100
points
  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir,

Ayant passé une expertise médicale à la demande du médecin conseil, ce dernier m'a déclaré apte à une "activité quelconque" et ne veut donc pas me verser mes IJ. Hors n'étant pas salarié, je ne peux exercer d'autres activité. De plus, le médecin du travail a prolongé mon inaptitude. J'ai donc le médecin du travail, mon médecin traitant et le médecin de la prévoyance qui estiment que je ne peux reprendre mon activité. Ma question est donc :

  • Peut-on me contraindre à reprendre une activité "quelconque" sachant que je ne suis pas salarié et que je ne peux exercer d'autre activité ?
  • Merci pour votre retour

Bonjour Robertomiopalmo,

Oui, le médecin conseil peut statuer une reprise de travail. Cependant, vous avez la possibilité de contester cette décision.

Je vous invite à utiliser les voies de recours mentionnées sur votre courrier de reprise.

Je vous souhaite une bonne journée