l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Ayant droit et pension de réversions ?

Bonjour Un parent proche de 92 ans sans numéro de sécurité sociale, n’ayant jamais travaillé ( ne en 1926 la sécurité sociale n’existant pas : elle n’en a jamais eu dès sa naissance..) se voit retarder depuis plus de 7 mois la pension de réversion de son mari décédé et auprès de qui elle était l’ayant droit, et le sera durant un an après la date de décès, avec comme explication qu’elle a formulé à tort l’imprime de demande de réversion sous le numéro de Sécurité Sociale de son mari certes décédé !!! Que faire face à cette situation absurde? Merci

Raphaël

Raphaël

Niveau
0
11 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Laetitia
Laetitia

Laetitia

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 1545 réponses publiées

Laetitia, 35 ans. De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c...

Voir le profil

Bonjour Raphaël,

Je vous confirme que les droits du conjoint survivant sont maintenus pendant 1 an après le décès de l'assuré.

L'ayant droit de l'assuré décédé peut donc demander dès maintenant ou dans les 12 mois suivant le décès, une affiliation personnelle au titre de la PUMa (protection universelle maladie).

Grâce à la PUMa, toute personne qui travaille ou réside de manière stable et régulière en France pendant plus de trois mois a droit à la prise en charge de ses frais de santé.

Vous trouverez dans ce topic les justificatifs à fournir pour l'affiliation à titre individuel.

Pour obtenir des renseignements sur la pension de réversion, je vous invite à contacter l'Assurance retraite.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn
Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9874 réponses publiées
  • 1880 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

ici c'est le forum de la CPAM (assurance maladie) pas l'assurance retraite. Du coup, que peut-o faire pour vous?

Cordialement

Raphaël

Raphaël

Niveau
0
11 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui effectivement Elryn vous avez parfaitement raison et je m'attendais à ce type de réponse MAIS en fait ma question a deux buts :
-un contributeur du forum a t'il déjà été confronté à cette situation?
-Si réellement il faut que ce parent proche fasse une demande de carte vitale personnelle avec son propre numéro de sécurité sociale à lui fournir pour débloquer cette situation (alors qu'elle peut s'appuyer encore durant un an en qualité d'ayant droit sur la carte vitale de son mari décédé), peut on lui éviter, à 92 ans, les files d'attente à la CPAM locale et traiter cet aspect en ligne avec un document CERFA adapté etc...? En vous remerciant . Raphaël

Elryn
Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9874 réponses publiées
  • 1880 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

le formulaire CERFA est en effet disponible sur ameli.fr

Elle peut le remplir avec un proche et tout renvoyer par courrier à la CPAM.

Cordialement