l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Temps partiel thérapeutique après arrêt de travail de plus de 6 mois ?

Bonjour,

Ayant été en arrêt de travail depuis septembre 2017 (avec une tentative de reprise en temps partiel thérapeutique en février 2018 se soldant par un retour en arrêt complet, l'arrêt de travail a été considéré comme continu), mon arrêt a été considéré comme en rapport avec une affection longue durée nécessitant des soins continus ou un interruption de travail supérieure à 6 mois.
Mon arrêt de travail se termine en ce mois d'août 2018, et mon médecin préconise une reprise en temps partiel thérapeutique (limitée à un mois par le médecin-conseil).
La difficulté actuelle est que l'entreprise pour laquelle je travaille voit son activité ralentie au mois d'août (car la majorité des salariés seront en congés), et que mon employeur m'a donc demandé de prendre des congés sur cette période jusqu'à ce que l'entreprise retourne à son niveau d'activité habituel.

Ma question est donc : est-il possible, après cet arrêt maladie (reconnu comme relevant d'une ALD, mais l'ALD en question semblant être un cas particulier utilisé pour autoriser le prolongement de l'arrêt au-delà de 6 mois), de poser les congés sur la période immédiatement après la fin de l'arrêt, puis de reprendre le travail en temps partiel thérapeutique après ces congés?

Merci d'avance pour votre réponse.

Patrick64

Patrick64

Niveau
0
13 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Patrick64,

La question de vos vacances est à voir auprès de votre employeur.

Je vous invite à consulter la réponse apportée par Anaële, expert ameli, concernant les modalités du temps partiel thérapeutique.

Vous pourrez faire le point à ce sujet auprès de votre médecin traitant.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9731 réponses publiées
  • 1879 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour c’est possible

Cela étant dit, le plus simple est que la prescription du temps partiel thérapeutique soit faite avant votre semaine de congé (donc collée à votre arrêt complet) et englobe la semaine de congés payés.

Vous seriez tranquille comme cela

Patrick64

Patrick64

Niveau
0
13 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La difficulté avec la période de temps partiel thérapeutique englobant les congés, est que le médecin conseil n'est pas favorable à un temps partiel thérapeutique au-delà d'un mois, et que la période de congés serait alors comprises dans ce temps...

Willow23

Willow23

Niveau
0
11 / 100
points
  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir, je me retrouve exactement dans ce cas de figure car étant en CLM depuis le 4 octobre 2017 d'une durée de 1 an, je suis arrêtée jusqu'au 3 octobre 2017 inclus.
Mon chirurgien m'a prescrit un TPT d'une durée de 2 mois à partir du 4 octobre 2018.
La médecine du travail est favorable à ce mi-temps également.

Pour ce qui est des congés (2017/2018) que je dois prendre, cela fait environ 2 mois de CA.
La DRH m'a dit que je pouvais les étaler sur 2019 si je le souhaitais mais ma directrice dans le service où je travaille veut que je solde ces congés à mon retour en octobre.

J'ai bien compris compte tenu de l'organisation du service que je n'aurais pas le choix de les prendre mais ce qui me tracasse c'est que si le TPT est validé par le médecin conseil (le RDV est début octobre) et qu'il suit la recomendation du chirurgien soit un TPT d'une durée de 2 mois, je ne pourrais pas savoir comment va se passer cette reprise car je serais en congés tout le long...

Je ne trouve pas cela très logique car le TPT est justement pour reprendre son travail en douceur, travaillant en crèche et après 2 opérations du même genou en 1 an j'aurais envie de reprendre progressivement le rythme car j'ai toujours des douleurs..

J'ai vu sur d'autres post qu'il était possible de poser ses CA juste après un arrêt et de commencer le TPT après mais cela ne serait pas indemnisé.
Cela me paraît bizarre car j'ai toujours entendu que l'on ne pouvait pas cumuler des congés après un arrêt sans avoir travailler une journée.

Ce post date de 2 mois, vous avez dû reprendre votre travail depuis, comment avez-vous fait par rapport à vos congés ?

Cordialement

Bonjour Willow23,

Je vous invite à vous référer à la réponse de notre expert, Pierre, ci-dessus.

Bonne journée.