l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Question Accident de Travail - Mi-temps thérapeutique - retraite

Bonjour, bonsoir,

J'ai parcouru pas mal de sites et ce forum mais je ne suis pas sûr d'avoir trouvé les réponses à mes interrogations, sur 2 points:

  • la mise en place du mi-temps thérapeutique
  • la relation du MTT avec les cotisations retraite.

Il y plusieurs semaines, j'ai eu un grave accident sur le trajet travail - domicile (hospitalisation - rééducation). Mon cas est donc considéré comme un "accident du travail". Je suis donc pris en charge à 100% du point de vue médical. De plus, pendant mes semaines d'arrêt, je perçois mon salaire à 100%.
Ma première question est la suivante, nous sommes bien d'accord que c'est mon employeur qui me verse mon salaire et pas la CPAM ?

Mon arrêt de travail court pendant encore quelques semaines car je poursuis la rééducation physique. Dans le but de retrouver du lien social et de me remettre progressivement dans le bain, j'envisage de raccourcir cet arrêt en engageant un mi-temps thérapeutique (MTT). J'ai bien compris qu'il y a tout un processus administratif entre le médecin traitant, l'employeur et la CPAM. J'ai également bien assimilé qu'en cas de MTT, mon employeur me versera un salaire pour les heures effectuées et la CPAM compensera avec des IJSS.
Là où ce n'est pas clair pour moi, c'est pourquoi passer par le système des IJSS de la CPAM, couteux pour la Sécu, alors que mon employeur me verse normalement mon salaire "classique".
Ai-je un intérêt à passer par le MTT où je risque de toucher un petit peu moins alors que je toucherais mon salaire complet en restant en arrêt complet ?

Le deuxième volet de mon questionnement concerne la retraite.
J'ai bien compris qu'en MTT on cotise pour la retraite sur les heures de travail effectuées et par sur les IJSS. De fait, en MTT il est donc possible de ne pas se voir compter l'intégralité de ses trimestres.
Une fois de plus, ai-je un intérêt à passer en MTT et donc risquer de perdre des trimestres alors qu'en restant en arrêt complet je ne subis aucune perte ?

Merci d'avance pour votre éclairage.

JM-37

JM-37

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour JM-37,

Concernant l'indemnisation de votre accident de travail, je vous invite à consulter la réponse apportée sur le topic nommé "Instruction dossier AT".

Par ailleurs, votre caisse d'assurance maladie n'est pas habilitée à vous répondre sur ce qui peut vous convenir le mieux entre un temps partiel thérapeutique et un arrêt de travail. C'est, en effet, votre médecin qui peut juger si la reprise d'une activité à temps partiel thérapeutique peut contribuer à votre rétablissement.

Cependant, si votre questionnement concerne votre retraite, je vous invite à contacter le service compétent, à savoir l'Assurance Retraite.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9713 réponses publiées
  • 1876 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non en fait ce n’est pas votre employeur qui vous verse le salaire, c’est Bien la CPAM qui verse des IJ et votre employeur vous les reverse avec votre salaire. Sur vos fiches de paye les sommes perçues par votre employeur pour les IJ doivent apparaître car elles ne sont pas comptabilisés dans le net imposable déclare par votre entreprise

Pour le salaire en MTT, il faut déjà voir avec votre Employeur si la convention prévoit la continuité du maintien de salaire ainsi vous ne perdrez rien

Pour vos trimestres vous les validez tout autant
https://www.la-retraite-en-clair.fr/cid3191295/retraite-m...#

JM-37

JM-37

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Mesdames,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Elryn, votre lien sur l'aspect MTT et retraite est très clair : nickel !
Au passage, sur ma fiche de paie, il n'y a aucune indication que je touche des IJ. Je vais devoir tirer ça au clair.

Adeline, peut-être avez-vous mal saisi ma question. Je suis tout à fait d'accord sur le fait que seul un professionnel de santé est habilité à valider une reprise, même partielle, je mon activité. Je ne remets pas du tout ceci en question. Je m'interroge plus sur l'intérêt personnel. Si je reste en arrêt complet suite à mon AT, je touche 100% de mon salaire. Si je passe en MTT, si je reprends donc le travail progressivement, si je me remets dans l'effort pour l'entreprise et pour la société, je prends le risque de gagner moins qu'en restant à la maison. J'ai du mal à concevoir ceci. De fait, ce système contraignant du point de vue administratif n'est pas, mon sens, un "motivateur".

Quoi qu'il en soit, comme je réalise la plupart de mes tâches assis à un poste informatique, malgré un handicap de mobilité (qui ne perturbe pas mon travail), j'ai demandé à mon médecin de raccourcir mon arrêt pour pouvoir reprendre mon activité en temps plein.

Merci encore pour vos réponses.
Cordialement.