l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Remboursements sur compte bancaire clôturé

Bonjour. Il y a un an j'ai envoyé par courrier simple, un rib pour déclarer de nouvelles coordonnées bancaires à la CPAM 91. Mais à l'époque je ne savais pas qu'il fallait y ajouter son numéro de sécurité sociale. Je viens seulement de l'apprendre. Depuis un an la CPAM 91 réalise des remboursements sur mon ancien compte bancaire. Et la CPAM 91 ne m'a jamais informé de retours de virement etc. Je ne sais pas quoi faire. Ce sont des centaines d'euros qui sont dans la nature. Je suis inquiets surtout que j'ai des jumelles de 6 mois. Que dois je faire pour être remboursé de ces sommes passées ? Vais je être remboursé de ces sommes ? Merci.

Mika

Mika

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Mika,

Notre expert ameli, Lorraine, a déjà répondu à cette question sur un précédent topic, "Compte bancaire clôturé et remboursement ?".

Je vous invite à le consulter. Je vous précise que le remboursement automatique des paiements peut se faire uniquement si votre ancien compte est clôturé.

Vous retrouverez la démarche à effectuer pour mettre à jour les coordonnées bancaires dans votre dossier, dans le topic, "RIB changement".

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 6585 réponses publiées
  • 1546 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si le compte était reeellement ferme oui vous serez remboursé. Si ce n’est pas le cas, les virements sont arrivés sur cet ancien clmpte.

Appelez votre CPAM pour faire le point