Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Mi-temps thérapeutique

Je suis enceinte de 6 mois, en janvier ma gynécologue m’a prescrit un mi-temps thérapeutique suite à des contractions utérine, à savoir que je suis aide soignante à domicile dans un SSIAD. Le 24 mars, ma gynécologue m’a prolongé ce mi-temps. Le 27 mars, surprise! La sécu m’envoi un courrier pour me dire qu’au 18 avril on arrêtera de me payer… donc à 6 mois de grossesse je dois retourner travailler sur la route pour aller chez mes patients exercer à temps plein mon travail d’aide soignante… Et, évidemment du 18 janvier au 27 mars 0 courriers de la sécu m’expliquant quoi que ce soit… c’est après la prolongation de faite qu’on nous annonce cela! Alors on ne veut plus me payer dans le cadre de mon mi-temps mais une des conseillères me dit de me mettre en arrêt. La logique ? Du coup, courrier de contestation envoyé directement dès réception du courrier de la sécu, mais! Délai de traitement de 2 mois pour cette contestation… d’ici là j’ai le temps d’accoucher prématurément à cause de la reprise à temps complet de mon travail! Je souhaiterais savoir pourquoi je n’ai plus droit à mes indemnités ?

Merci

Manondms84

  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Manondms84,

Votre situation nécessite un accès à votre dossier personnel.

Pour des raisons de confidentialité et de sécurisation des données personnelles, nous n'avons pas accès aux dossiers de nos assurés sur le forum. Il m’est donc difficile d’identifier précisément la situation.

Je vous invite à interroger votre caisse d'assurance maladie via l’Espace d’échanges de votre compte ameli ou par téléphone en composant le 36 46.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20519 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Quel est le,motif indiqué?

Manondms84

  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le motif sur le mi-temps thérapeutique est : grossesse avec contractions utérine

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20519 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le motif du rejet du mi temps thérapeutique

Manondms84

  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Ils ne m’ont donné aucun motif, ils font juste référence aux articles L323-3 et R323-3 mais en cherchant ces articles disent que le mi-temps ne peut excéder 1 an sauf qu’on me l’a prescrit 3 mois et le 24 mars on m’a refait une prolongation de 3 mois soit 6 mois. Mais ils m’ont accepté que les 3 premiers mois …

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20519 réponses publiées
  • 1721 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Les articles disent que ca ne peut pas excéder 1 an et que c'est soumis quand même à décision du service médical.
C'est donc que le service médical estime que ce n'est pas médicalement justifié.
Le seul recours c'est la contestation.

Manondms84

  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le service médical a pris cette décision sans me convoquer pour décrété qu’être enceinte avec des contractions utérines ne m’empêchait pas de travailler à temps plein… Enfin ce n’est pas grave, la contestation a été envoyée le 4 avril et j’ai saisie le service sociale de la CPAM du Vaucluse pour faire valoir mes droits et pour le coup le service social n’est pas de leur avis donc affaire à suivre. Je ne lâcherais pas.

Merci beaucoup en tout cas pour vos réponses :)