Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Mise en invalidité catégorie 2

Bonjour,
Suite à un rendez-vous avec le médecin conseil le 26/03/24, celui-ci a décidé de me passer en invalidité catégorie 2 le 1er mai 2024 et donc de mettre fin à mon arrêt de travail le 30/04/24. Je précise que je suis actuellement en invalidité 1ere catégorie.
J'ai reçu un courrier m'indiquant la fin de mon arrêt le 30/04/24 qui n'est plus "médicalement justifié". Suite à ce courrier, j'ai envoyé un message à la CPAM pour savoir quand j'allais recevoir le courrier officiel de ma mise en invalidité catégorie 2. Or, le service invalidité me répond ce jour qu'ils n'ont pas "de nouvel avis médical me concernant".
J'ai donc contacté le 3646 pour en savoir plus et ils me confirment qu'il n'y a pas de demande de révision médicale me concernant.
Je ne comprends pas !!!! Le médecin conseil m'a dit que je n'avais rien à faire et que c'est elle qui s'occupait de tout vu que j'étais déjà en invalidité catégorie 1.
Je suis très inquiète, y a t-il eu un oubli ???? Je tente désespérement de joindre le 3646 pour avoir le service médical mais sans succès.
Pouvez-vous m'aider ?
Merci

sab

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour sab,

Je vous invite à réitérer votre demande en composant le 36 46, un conseiller pourra, si nécessaire, transférer votre appel au service médical.

Si vous estimez que le traitement apporté à votre dossier n'est pas satisfaisant, ou en cas d'incompréhension, vous avez la possibilité d'effectuer une réclamation auprès de votre caisse d'assurance maladie. Vous trouverez la démarche à effectuer sur notre site ameli.fr, rubrique "Comment faire une réclamation ?"

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant