Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Pourquoi fin des IJSS ? Il se je

J'ai eu un appel téléphonique le 27 décembre 2023 par le médecin conseil qui m'a dit maintenir mon arrêt de travail car il était justifié et ma précisé que mes IJSS se termineraient le 1/08/2024. Cependant le 15/02/2024 on a mis fin à mes IJSS sans me prévenir. Le service administratif peut il aller à l'encontre de la décision du médecin conseil ?

Lylou

  • 3 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Lylou,

La politique de confidentialité de ce forum ne nous permet pas de répondre aux questions impliquant un accès à votre dossier ou un échange d’informations personnelles.

Or, votre question nécessite de prendre connaissance de votre dossier afin de vérifier le motif précis de cette suspension d'indemnités journalières.

En effet, pour que le paiement soit maintenu, la justification médicale seule n'est pas suffisante. Il convient aussi par exemple, d'avoir suffisant travaillé ou cotisé en amont d'un arrêt de plus de 6 mois ou de ne pas avoir épuisé vos droits aux indemnités journalières.

La caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de votre lieu de résidence étant la seule à pouvoir accéder à votre dossier, je vous invite à la contacter, depuis l'Espace d'échanges de votre compte ameli ou par téléphone au 36 46.

Ainsi, une réponse personnalisée vous sera apportée et le cas échéant, les voies de recours vous seront proposées si vous souhaitez contester.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 21637 réponses publiées
  • 1720 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si vous avez atteint votre limite de droit administratif, c’est tout à fait possible, et il est tout à fait possible que le médecin-conseil qui n’est pas du tout au point sur les droits administratifs se soit trompé