Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

En Invalidité 2 et tenu de justifer son absence par son employeur ?

bonjour,

je me trouve devant une situation étrange ! Douze ans après ma mise en invalidité 2, mon employeur me demande de justifier mon absence !
"Nous constatons que vous êtes absent de votre de travail depuis (date) sans motif légitime et sans justification"

Et se fait carrément menaçant:
"conformément aux dispositions de l'Article L1237-161 du code du travail nous entendons faire valoir la présomption de démission et vous mettons en demeure sous 15 jours de nous transmettre tout justificatif d'absence ou de reprendre votre poste de travail"

La suite évoque une possible rupture de contrat de travail. Alors que celui ci est de fait suspendu.

Précision : l'employeur est au courant des ennuis de santé qui ont précédé ma mise en invalidité puisque j'ai alors été en arrêt de travail à plusieurs longues reprises.

Que dois-je faire légalement ? merci pour votre aide

Lo

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Laetitia

  • 6946 réponses publiées

De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c'est d'être devenu...

Voir le profil

Bonjour Lo,

Afin de justifier de votre absence auprès de votre employeur, il vous est conseillé de lui faire parvenir vos arrêts de travail, même s'ils ne sont pas indemnisés.

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.
Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements liés au droit du travail.

Je vous invite cependant à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18927 réponses publiées
  • 1666 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

L’invalidité ne justifie pas de votre absence.

Vous deviez soit demander un licenciement soit avoir un arrêt par votre médecin.

Lo

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

non pas forcément, me semble t-il. Je souhaitais rester dans les effectifs. Mon employeur, connaissant déjà la raisons des longs arrêts de travail ayant précédé ma mise en invalidité 2 et ayant demandé une rente invalidité complémentaire auprès de l'assurance prévoyance, était au courant de tout.
Voilà pourquoi je m'étonne.D'autant qu'il réagit douze ans après !

Lo

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

bonjour,
merci pour votre réponse. Mais comme je suis en invalidité 2, l'arrêt va forcément être très long ! C'est problématique non ?
car quelle est la durée maximale d'un arrêt de travail dans ce cas ?
Merci

Elryn

  • 2 questions posées
  • 18927 réponses publiées
  • 1666 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous n’avez pas besoin d’envoyer ces arrêts à la cpam

Côté employeur il n’y a pas de durée max

Laetitia

  • 6946 réponses publiées

De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c'est d'être devenu...

Voir le profil

Dans votre situation, il n'y a pas de durée maximale puisque vos arrêts de travail ne sont plus indemnisés, ils sont juste nécessaires pour justifier de votre absence auprès de votre employeur.

Vous pouvez également signer un avenant à votre contrat de travail.

Comme précisé lors de ma précédente réponse, je vous invite à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS)  pour toute question relative au droit du travail.

Je vous souhaite une bonne journée.